TGI: Me El Hadji Diouf chauffe la salle d’audience, la réplique du procureur…

Date:

XALIMANEWS: Les débats ont été particulièrement animés entre Me El Hadji Diouf et le procureur lors de l’interrogatoire de l’imam Cheikh Tidiane Ndao, poursuivi pour diffusion de fausses nouvelles et offense à une personne exerçant tout ou une partie des prérogatives du président de la République.

L’affaire a pris une tournure houleuse lorsque Me El Hadji Diouf a affirmé que le délit d’offense au chef de l’État était une notion nouvelle dans le contexte judiciaire sénégalais. « Ces deux personnes ont été arrêtées simplement parce qu’il s’agit d’une tentative de faire taire tous ceux qui ont tenté ou à l’avenir comptent parler de l’homosexualité », a déclaré l’avocat, une affirmation qui a immédiatement provoqué une vive réaction du parquet.

Le procureur, se sentant directement visé par cette déclaration, a demandé à Me Diouf de retirer sa question. Cependant, l’avocat a répliqué en insistant que son propos ne concernait pas le parquet mais plutôt la manière dont cette affaire était gérée. Face à cette résistance, le représentant du ministère public a rappelé à l’avocat que le procureur s’était autosaisi de cette affaire, soulignant ainsi son autorité et sa légitimité à agir.

Avec Senenews

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE

Un incendie ravage le CEM de Diouloulou: « un acte criminel, selon les habitants

XALIMANEWS: Un incendie s’est déclaré au collège d’enseignement moyen...

Sadio Mané – Sonko : Deux modèles de patriotisme achevé (Par Amadou Demba LO)

L’image est illustrative et mérite une attention particulière de...

Tabaski : Bassirou Diomaye Faye gracie 376 détenus

XALIMANEWS-À la veille de la fête de Tabaski, le...

Koungheul : au moins 392 kg de faux médicaments évalués à plus de 73 millions F CFA saisis par la Douane

XALIMANEWS-La brigade des douanes de Koungheul, située au centre...