Touba : Environ 8 000 emplois menacés et 159 unités de transformation d’arachides à l’arrêt

Date:

XALIMANEWS-Au moins 8.000 emplois sont menacés de disparition dû à l’arrêt de production de 159 unités de transformation d’arachide implantées à Touba (centre) et ses environs. Une information donnée par le président du Regroupement des acteurs du secteur industriel et agroalimentaire de Touba (RASIAT), Ousmane Diakhaté.

‘’L’arrêt de la production de 159 unités de transformation d’arachide, faute de matières premières, est une menace sérieuse sur environ 8.000 emplois directs et indirects de la filière arachide à Touba’’, a déclaré Ousmane Diakhaté dans des propos relayés par l’APS.

Le président du RASIAT estime que ‘’cette situation est liée à l’exportation massive de graines d’arachide, avec la forte présence dans le monde rural d’opérateurs économiques étrangers puissants, particulièrement les Chinois’’. Elle s’explique aussi par ‘’la faible production d’arachide enregistrée lors de la dernière campagne agricole’’, a ajouté Ousmane Diakhaté. 

‘’Le Sénégal n’a pas la quantité qu’il faut pour faire tourner ses unités de transformation d’arachide. Pendant ce temps, notre pays exporte son arachide’’, a dénoncé M. Diakhaté, patron de l’unité industrielle ‘’La Graine du Baol’’.

‘’Il n’y a pas suffisamment d’arachide sur le marché pour toutes les unités locales’’, a-t-il souligné. ‘’En plus de la menace sur des milliers d’emplois’’, cette situation pourrait conduire le pays ‘’vers une dépendance’’ vis-à-vis des ‘’importations d’huile et d’autres dérivés (aliments de bétail) de l’arachide’’ dont les prix sont sujets à des fluctuations sur le marché mondial, a prévenu Ousmane Diakhaté.

Le Sénégal risque aussi de ‘’perdre [son] capital semencier de qualité à cause des exportations massives et de devenir dépendant’’ envers d’autres pays, a-t-il averti. ‘’D’autres pays vont accaparer notre capital semencier dans quelques années et revenir nous le vendre en produits finis’’, a prévenu le président du RASIAT.

Toutefois, il appelle l’Etat à ‘’suspendre d’urgence’’ les exportations pour sauver la filière arachide et le tissu industriel de la zone de Touba.

La campagne de commercialisation des graines d’arachides a débuté depuis le 21 novembre dernier. 

Avec APS

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE

Tabaski : Serigne Mountakha offre 4 béliers à Diomaye et Sonko

XALIMANEWS- La Tabaski est l'occasion des bienfaits et des...

Tabaski : Une partie des fidèles sénégalais a célébré la fête de la Tabaski ce dimanche 

XALIMANEWS--Une partie de la communauté musulmane sénégalaise a célébré...

Un incendie ravage le CEM de Diouloulou: « un acte criminel, selon les habitants

XALIMANEWS: Un incendie s’est déclaré au collège d’enseignement moyen...