Une Sénégalaise sur la liste des 100 personnes ’’les plus influentes du monde’’ du magazine Time

Date:

Women are the economic drivers of Africa, on average working twice as many productive hours as men. They are also the constituency most incentivized to build peace. A gender-based approach to conflict prevention has the potential to transform the continent. And at the forefront of that approach is Bineta Diop, 61. The founder of Femmes Africa Solidarité, Diop focuses on women-led peace building in the most fragile states, including the Democratic Republic of Congo and Burundi. Her relentless campaign for gender parity is empowering women to play a leading role in African development.
Ibrahim’s foundation promotes leadership, development and democracy in Africa

Read more: http://www.time.com/time/specials/packages/article/0,28804,2066367_2066369_2066389,00.html #ixzz1KCNpx8nd

La fondatrice et directrice exécutive de Femmes Africa Solidarité (FAS), Binta Diop, a été nominée sur la liste annuelle 2011 ’’des personnes les plus influentes du monde’’ par le magazine américain Time, a appris l’APS.

La liste du Time, qui est à sa huitième d’édition, récompense ‘’l’activisme, les innovations et les réalisations des personnalités les plus influentes du monde’’, indique le communiqué transmis à l’APS.

Binta Diop est reconnue pour ‘’son engagement et son implication dans plusieurs initiatives en faveur de la paix en Afrique et la protection des femmes en période de conflits armés mais surtout pour leur intégration dans le processus de paix’’, selon la même source.

Après Youssou Ndour, en 2007, Binta Diop est la première femme sénégalaise à figurer sur la liste des nominés du magazine Time qui a déjà distingué de grandes personnalités comme Nelson Mandela, Bill Gates, le président Barack Obama, Hillary et Bill Clinton.

Mme Diop a dirigé des équipes d’observateurs des élections dans les pays post-conflits notamment le Liberia. Elle a facilité la participation des femmes dans les négociations de paix au Burundi et en République démocratique du Congo (RDC).

‘’Son influence a été déterminante dans la décision de l’Union africaine (UA) d’appliquer le principe de la parité dans l’élection des cinq commissaires femmes parmi les dix que compte l’UA’’, mentionne le texte.

A côté d’autres femmes africaines, elle a mené le plaidoyer pour l’adoption des instruments de protection des droits des femmes, le Protocole à la Charte africaine des droits de l’homme et des peuples, relatif aux droits des femmes (Maputo) et la Déclaration solennelle sur l’égalité de genre en Afrique.

En 2001, Binta Diop a été élue avec Mary Robinson, ancienne présidente de la République d’Irlande, co-présidente du Groupe consultatif de la société civile, établi pour conseiller le panel de haut niveau mis en place pour célébrer le 10-ème anniversaire de la Résolution 1325, femmes, paix et sécurité du Conseil de sécurité des nations unies.

‘’La liste 100 du Times ne constitue pas une sélection d’hommes ou de femmes les plus puissants encore moins les plus intelligents, mais les plus influents’’, a laissé entendre le responsable d’édition du Time, précise le communiqué.

Selon Stengel, responsable d’édition du Time, ‘’ils sont scientifiques, penseurs, philosophes, leaders, figures emblématiques, artistes, visionnaires. Ce sont des personnes qui utilisent leurs idées, leurs visions, leurs actions pour transformer le monde et influencer une multitude de personnes’’.

La soirée de gala de remise des distinctions est prévue le mardi 26 avril à New York (Etats-Unis).

Aps

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

En continu

DANS LA MEME CATEGORIE
ACTUALITES

Publication du décret de Macky portant abrogation du décret de dissolution du parti Pastef 

XALIMANEWS- Le décret n°2023-1407 du 31 juillet 2023 portant...

Réaménagement au sein de la Police : De nouvelles têtes annoncées

XALIMANEWS- Selon les informations de L'Observateur qui cite des...