[Urgent] : Annulation du report de la présidentielle : Macky Sall réagit à la décision du Conseil Constitutionnel

Date:

XALIMANEWS-La Présidence a réagi à la décision du Conseil constitutionnel annulant les textes instaurant le report de l’élection présidentielle. Dans un communiqué de presse publié ce vendredi, la Présidence informe que le Chef de l’Etat, Macky Sall a pris acte de la décision du Conseil Constitutionnel et mènera sans tarder les consultations nécessaires pour l’organisation de l’élection présidentielle dans les meilleurs délais.

Voici l’intégralité du communiqué de la présidence 

« Par Décision n° 1/C/2024 en date du 15 février 2024, le Conseil constitutionnel a notamment décidé que « la loi portant dérogation aux dispositions de l’article 31 de la constitution, adoptée sous le n° 4/2024 par l’Assemblée nationale, en sa séance du 5 février 2024, est contraire à la constitution », et que « le décret n° 2024-106 du 03 février 2024 pris sur le fondement de la proposition de loi notifiée au Président de la République manque de base légale ».

Dans la même Décision, le Conseil, « constatant l’impossibilité d’organiser l’élection présidentielle à la date initialement prévue, invite les autorités compétentes à la tenir dans les meilleurs délais ».

SEM le Président de la République a pris acte de cette Décision qui s’inscrit dans le cadre des mécanismes juridictionnels normaux de la démocratie et de l’Etat de droit tels que consacrés par la constitution sénégalaise.

SEM le Président de la République entend faire pleinement exécuter la

Décision du Conseil constitutionnel.

A cet effet, le Chef de l’Etat mènera sans tarder les consultations nécessaires pour l’organisation de l’élection présidentielle dans les meilleurs délais. »

2 Commentaires

  1. Prendre acte ou pas, Le peuple en a marre de cette situation instauree par ce regime depuis 2019,
    On a besoin enfin de retrouver cette paix confisquee et que l’on nous a privee depuis, et enfin rependre un semblant de vie dans ce pays.

    J’ai ma voix sur cette question et elle compte, et Il est inconcevable d’attendre la fin du mandat pour organiser des elections, et ou de laisser le pouvoir a ce pantin de l’assemblee national qui a montre qu’il etait capable de compter 104 deputes en 4 secondes pour valider une forfaiture.

    Puis encore bis repetitat jusqu´a quand? Ca suffit, une election en debut Mars s’impose, Ramadan ou pas nous irons voter et mettre fin a cette mascarade et a cette dictature sans nom une bonne fois pour toute.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

CAN 2023

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE

Émigration irrégulière : deux départs déjoués à Kafountine

XALIMANEWS-Le phénomène de l’émigration irrégulière refait surface après une...

Proche Orient : Le Déluge D’Al-Aqsa au cœur d’une conférence publique animée par Dr Abderrazak Makri à Dakar

XALIMANEWS-"Déluge d'Al-Aqsa Fondamentaux et impact", tel est le thème...

Revue de la presse (Wolof) de iRadio du mercredi 24 avril 2024 avec Baba Ndiaye 

Revue de la presse (Wolof) de iRadio du mercredi...