Yankhoba Diattara(Parti Rewmi) – ‘’Thiès sera le point de départ de la chute de Macky Sall’’

Date:

Le vice-président du Conseil départemental de Thiès, Yankhoba Diattara, a affirmé hier que la région de Thiès sera le ‘’point départ de la chute’’ du président de la République en 2019.

Les jeunes de Manko Wàttu Senegaal de Thiès ont hier battu le macadam pour, disent-ils, dénoncer les dérives du régime ‘’apériste’’. Une occasion pour le vice-président du Conseil départemental de la capitale du Rail de tirer à boulets rouges sur Macky Sall. Selon Yankhoba Diattara, le départ du Président Sall est ‘’imminent’’ et se précise ‘’au jour le jour’’. Pour lui, en 2019, Macky Sall ne sera plus le président de la République du Sénégal. ‘’Le Président doit comprendre une chose : les départs du pouvoir des présidents Abdou Diouf et Abdoulaye Wade ont été préparés à Thiès. Si les Sénégalais convoquent l’histoire politique de notre pays, ils le sauront. En tant que Président, Macky Sall doit comprendre ce message. Le régime libéral a chuté à Thiès. Macky Sall sera le suivant avec son régime républicain’’, a analysé Yankhoba Diattara, qui s’exprimait hier, lors de la marche à l’initiative des jeunes de la coalition Manko Wàttu Sénégal. Toutefois, il a appelé la jeunesse thiessoise et toute l’opposition à consolider l’unité pour ‘’pousser Macky Sall à la sortie’’.

‘’De tout temps, les jeunes de Thiès ont été au-devant des combats. A travers cette marche, ils ont montré qu’ils sont toujours présents. La chute de Macky Sall est proche. Ne baissez pas les bras. Nous sommes convaincus que nous aurons une majorité à l’Assemblée nationale’’, a poursuivi le ‘’bras droit’’ d’Idrissa Seck. Avant d’ironiser. ‘’En 2017, Macky aura trois appuis et quatre appuis en 2019 pour achever le boulot. Abdoulaye Wade avait l’habitude de dire qu’au Sénégal, si la jeunesse ne se bat pas pour préserver ses intérêts, alors cette jeunesse n’est pas une jeunesse. Alors vous devez connaître vos responsabilités’’, a soutenu Yankhoba Diattara.

Pour sa part, le député Thierno Bocoum a indiqué que toute l’opposition doit accepter de ‘’travailler ensemble’’ pour battre Macky Sall. ‘’Macky Sall est contre l’Etat de droit, la démocratie et la séparation des pouvoirs. Nous devons combattre toutes ces contradictions. L’opposition a les moyens pour le faire partir du pouvoir. Le président de la République est conscient que le départ, c’est pour bientôt. Le Sénégal appartient à tout le monde mais pas à une seule personne’’, a-t-il lancé à l’endroit des jeunes de la coalition Manko Wàttu Senegaal. Aussi, de l’avis du parlementaire de Rewmi, l’heure a sonné pour le ‘’combat des principes’’. ‘’Nous disons non à l’arbitraire, aux accusations tous azimuts et aux emprisonnements des opposants. Toutes ces choses se manifestent de jour en jour alors que nous rêvions de vivre dans un Etat de droit, de défense des libertés et de démocratie. Cette fois, le combat a été engagé, et nous sommes fiers de cette jeunesse’’, a-t-il ajouté.

La marche des jeunes de Manko s’est déroulée sans aucun incident d’ailleurs ; elle a été autorisée par le préfet du département de Thiès, Alioune Badara Samb. Elle a débuté au rond-point Normandie (Grand-Thiès), fief du ministre de l’Energie Thierno Alassane Sall et a pris fin à la Place France.

lignedirecte.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE

Bassirou Diomaye Faye nomme de hauts fonctionnaires de défense dans les départements ministériels

XALIMANEWS- Au palais de la République, les nominations se...

Amadou Bâ “va assumer pleinement son statut de chef de l’opposition”, promet Cheikh Oumar Anne

XALIMANEWS: Le maire de Ndioum, Cheikh Oumar Anne, mandataire...

L’APR de Macky Sall se mobilise pour reconquérir le terrain politique (Communiqué)

XALIMANEWS: L’Alliance pour la République (APR) de Macky SALL...