« Celui qui peut m’acheter n’est pas né et sa mère est morte »

Date:

Accusé d’avoir mis de l’eau dans son vin, lors du Fesman pour des raisons pécuniaires (allusion faite à une collaboration avec le pouvoir), Didier Awadi a répliqué sur les ondes de la Rfm pour dire qu’il n’est pas achetable.

« Celui qui peut m’acheter n’est pas encore né et sa mère est morte. Si on m’appelle pour travailler pour la renaissance africaine, je suis partant. Quand je vois qu’une action se passe pour la culture, moi je suis d’accord. Si Khalifa Sall, m’appelle pour travailler pour la culture je le fais. Si c’est Amath Dansokho, je suis prêt à répondre. Je suis là pour tout le monde. Mais, je tiens à préciser qu’aucune somme n’est passée par Awadi pour aller vers les artistes. Ce que les gens ont dit, ce sont des mensonges. Des gens malintentionnés ont essayé de me salir ».

nettali.net

2 Commentaires

  1. c’est parce que tu ne sers à rien ! on achète ce qui peut servir et toi tu ne sers pas à grand chose mon ami ! l’arrogance l’arrogance , l’arrogance attention.
    soyons utiles pour notre peuple (sans faire de cinéma).
    investissez dans la production pas dans la prolixité

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

En continu

DANS LA MEME CATEGORIE
ACTUALITES

Football-National : le Red Star d’Habib Beye remonte en Ligue 2, cinq ans après sa descente

XALIMANEWS-Ce vendredi, le Red Star FC leader du National...

Prévision des recettes pétrolières : Le FMI demande au Sénégal de revoir sa copie du budget 2024

XALIMANEWS- Lors de la réunion à Washington avec les...

Tabaski 2024 : Le Premier ministre annonce des mesures pour garantir l’approvisionnement en moutons

XALIMANEWS- Les préparatifs de la Tabaski font partie des...

Alerte, le Sénégal aurait-il basculé vers un régime parlementaire ? (Par Mamadou Thiam)

La lecture des premiers décrets portant attribution des ministres...