«111 COMMENTAIRES» DE MAKHTAR LE KAGOULARD : Un clash sur les marabouts et les politiciens du pays

Date:

Connu pour son franc-parler au sein du groupe Rap’Adio, Makhtar Sy alias Makhtar Le Kagoulard, qui mène actuellement une carrière solo et qui a mis sur le marché l’album «Séne mafia» en 2010, s’est livré à un véritable clash sur les marabouts et les politiciens dans la chanson «111 commentaires» dont la vidéo vient de sortir. Dans ce titre, il traite marabouts et politiciens de «colons à la peau noire».
Issus de Thiaroye, le rappeur sénégalais Makhtar Le Kagoulard, de son vrai nom Makhtar Sy, est revenu avec la vidéo «111 Commentaires», issue de son premier album solo «Séne mafia», sorti en 2010 sur des faits de sociétés très actuels. Un titre dans lequel il a été très virulent envers les marabouts et les hommes politiques sénégalais. En effet, Le Kagoulard commence par parler des relations entre les marabouts et leurs disciples qu’ils devaient conduire sur le droit chemin, leur faire connaître Dieu. Mais au lieu de cela, ils utilisent ces disciples, selon le rappeur qui explique que le «Dieuwrigne» (disciple), qui suit «ce marabout, abandonne l’école, devient un bandit, commence à boire de l’alcool, à fumer, change de nom, met le marabout au-dessus de ses parents. Mais dans tous cela, il ne pensait même pas à travailler».
Il ajoute que «Dieu vient avant les prophètes, le Coran avant le marabout, la prière avant le chapelet». Ce que ces marabouts ne semblent comprendre. «Le marabout demande de lui apporter 100 000 F alors que (le disciple) ne travaille pas, il commence alors à faire la manche. En plus de cela, il te donne en ‘Adiya’ une fille qui se retrouve enceinte et te crée plus de problèmes encore», lance Makhtar, amer. Le Kagoulard de faire savoir que ces marabouts qui se disent parents à des grands érudits qu’a connus notre pays, tels Maodo Malick Sy, Khadimou Rassoul, se justifieront au Jugement dernier vis-à-vis de ces gens.

«Je crois que la part que Wade vous attribue dans la richesse du pays vous arrange»
L’ancien membre du Rap’Adio poursuit en se montrant encore plus dur : «Hey toi, le juge sénégalais qui ne juge pas selon ce que Dieu a fait descendre, tu es un prévaricateur (Ndlr : Une personne qui détourne des fonds publics). Les guides religieux qui devaient parler ne le font pas et quand on leur donne de l’argent, une maison ou une belle voiture ils ne les donnent pas aux pauvres qui meurent de faim et habitent dans des taudis».
Selon lui, l’urgence est ailleurs. «La dépravation des mœurs, l’injustice sociale, les journalistes qui se font tabasser. Il y a tellement de travestis dans ce pays, d’homosexuels. Et alors que les vrais hommes tentent de travailler et de participer à l’économie du pays, on leur jette des lacrymogènes», dit-il.Il poursuit que les marabouts ne font que parler de deux Tamxarit, de deux Tabaski, de Korité, ne prient que pour eux-mêmes, alors qu’ils devaient communier dans une seule Oummah. «Ce n’est qu’au Sénégal qu’on voie des marabouts qui n’ont jamais su que ‘bëñ’ veut dire la dent et veulent faire de la politique pour être notre président. Je crois que la part que Wade vous attribue dans la richesse du pays vous arrange», affirme Makhtar Le Kagoulard, d’après qui les marabouts auraient dû apprendre aux disciples que «c’est pour cela qu’il n’y a que le mensonge, le vol, l’adultère» dans le pays.
Le rappeur d’en venir aux politiciens. «Politicien = diviser pour mieux régner ; égale diviser Touba et Tivaouane. Senghor + Diouf + Wade = Colons à la peau noire. Chaque jour, Wade construit avec nos sous la statue de la renaissance, les totems», souligne-t-il avant de dire qu’un homme qui se perd dans un fleuve de paroles, il faut l’y laisser. Et quand il se fait insulter par les Sénégalais, c’est parce qu’il n’a pas pris en considération ce qui devait être sa lutte.
En plus, relève le rappeur, politique et religion n’ont jamais fait bon ménage et ne le feront jamais. Aussi, il indique à l’endroit de chaque Sénégalais : «Inscris-toi sur les listes électorales». Makhtar termine en disant que les riches sont de plus en plus riches, les pauvres de plus en plus pauvres. Sur les images, Le Monument de la renaissance est éclaté par le feu.

popxibaar.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

En continu

DANS LA MEME CATEGORIE
ACTUALITES

Urgent : L’ Iran vient d’attaquer Israël avec des drones

XALIMANEWS- L'Iran annonce avoir attaqué Israël, ce samedi soir....

Football-Zambie : le TP Mazembé fait volte face, Raindford Kalaba n’est pas mort mais serait placé en coma artificiel

XALIMANEWS-Alors que l'ancien international zambien avait été annoncé disparu,...

Nécrologie : Décès de l’ancien député du PDS, El Hadji Malick Gueye

XALIMANEWS- L'ancien député du PDS, El Hadji Malick Gueye,...