40ème Championnat d’Afrique des Clubs vainqueurs de Coupe Dames/Oran 2024 (18-27 avril) : Doungou Camara, Astou Ndiaye, Khady Segnane et Adjara Sow, ces représentantes d’origines sénégalaises dans la compétition

Date:

XALIMANEWS-Actuellement à Oran (Algérie) se dispute la 40ème édition du Championnat d’Afrique des clubs vainqueurs de coupe en Dames. Pour cette compétition qui dure du 18 au 27 avril, quatre joueuses d’origine sénégalaise participent à cette grande messe africaine du sport de la petite sphère.

Elles sont Arrière, Ailière -arriere, Ailière et gardienne de but. Elle se nomment Doungou Camara, Astou Ndiaye, Khady Segnane et Adja Sow. Ces quatre athlètes , internationales A, et anciennes U20, ont fait d’abord leurs preuves en sélections sénégalaises avant de migrer dans d’autres clubs africains, qualifiés cette année dans la 40ème édition du Championnat d’Afrique des clubs vainqueurs de coupe.

Elles ont toutes participé à la premières journée avec des performances variées. Dans la poule A, Doungou Camara, avec son équipe Al Ahly du Caire, a remporté la victoire face au DGSP du Congo (26-21). Toujours dans la même poule, Astou Ndiaye et El Biar, ont courbé l’échine (32-19) devant le Primeiro de Agosto, récent vainqueur de la Super Coupe du Final Four. L’ancienne joueuse de Disso et de l’ISEG, désormais positionnée à l’aile, a réalisé une solide performance défensive et marqué deux buts. Pour le compte de la poule B, l’AS Otoho de Khady Segnane a battu le club ivoirien d’Abidjan HBC (24-23), tandis qu’Adjara Sow, ex-internationale sénégalaise naturalisée guinéenne avec son club de Boumerdes (Algérie), s’est inclinée devant Petro Luanda (31-23).

La plus illustre des quatre, c’est la bondissante Doungou Camara, Arrière de 29 ans. Formée dans le prestigieux handball français, l’ancienne international junior française s’est révélée lors de la CAN 2016 en Angola. Depuis lors, elle a accumulé les succès, notamment en étant demi-finaliste en 2022 et en atteignant le tour principal du Mondial Dames 2023 avec les Lionnes du Sénégal. Évoluant au club d’Al Ahly au Caire depuis la saison 2022/2023, elle représente fièrement la communauté sénégalaise à Oran et fait figure de grande soeur à ses cadettes.

Après cette figure emblématique du handball féminin sénégalais, il y’a trouve Astou Ndiaye, une joueuse très prometteuse. Vainqueur du Challenge Trophy continental avec les U20 sénégalaises en 2019, elle a également remporté deux titres consécutifs de championnat sénégalais, avec Disso en 2021 et ISEG Sport en 2022, avant de s’exiler en Tunisie en 2023. Cette année, elle fait le bonheur pour du club d’El Biar en Algérie.

Ensuite, Khady Segnane qui aura 24 ans en Décembre. Formée à Kaffrine, c’est une ancienne internationale U20 comme Astou Ndiaye, avec qui elle a remporté le championnat sénégalais avec l’ISEG Sport en 2021 et le Challenge Trophy continental en 2019. Elle fait le bonheur du club AS Otoho de la république du Congo. Elle est une Ailière gauche assez prolifique.

Enfin, Adjara Sow, gardienne de but de 25 ans, complète ce quatuor. Initialement internationale U20 sénégalaise avec la génération de Ndeye Sokhna Séné, Aissatou Mané et Gnilane Sarr avec qui elle a remporté les Challenge Trophy, zonal à Bamako et continental en Ethiopie, en 2015 pour disputer le Mondial IHF de la catégorie la même année en Bulgarie. Depuis 3 ans, elle est naturalisée guinéenne et joue avec la sélection féminine de sa nouvelle patrie.

Voici les résultats de cette première journée de compétition :

Poule A :

  • DGSP/Al Ahly (21-26)
  • Primeiro Agosto/El Biar (32-19)

Poule B

As Otoho/Abidjan HBC (24-23)

Petro Luanda/Boumerdes (31-23)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE