Accusations de détournement de fonds Covid : Léon Nzalley et Mouhamadou Sène finalement blanchis

Date:

XALIMANEWS-Léon Nzalley et Mouhamadou Sène, qui occupaient respectivement les postes de DAGE au ministère de la Communication et de la Culture et au ministère de la Jeunesse, ont été innocentés par les enquêtes sur les détournements de fonds Covid.

Léon Nzalley, qui était DAGE au ministère de la Communication et de la Culture à l’époque, a été accusé de ne pas justifier des dépenses d’un montant de 1,12 milliard de francs CFA. Quant à Mouhamadou Sène, ancien DAGE du ministère de la Jeunesse, il a été soupçonné de surfacturation sur le prix du gel hydroalcoolique pour un montant de 41,2 millions de francs CFA.

Cependant, les enquêtes ont conclu à leur innocuité. Selon le journal Libération, l’enquête a démontré que les fonds alloués au ministère de la Culture ont été correctement distribués. De plus, l’absence de justificatifs relevée par la Cour des comptes a été attribuée à un retard dans la transmission des documents par les sous-comités Omarts et Resus, selon la police.

Quant au ministère de la Jeunesse, le DAGE Mamadou Sène a fourni des justificatifs concernant les dépenses de 41 millions de francs CFA signalées par la Cour des comptes. Selon les enquêteurs, il a également effectué ces dépenses en se basant sur la loi du marché plutôt que sur un arrêté ministériel qui était d’ailleurs caduc.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

CAN 2023

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE