Affaire présumée de corruption : La police, la fille de Mansour Faye et les millions…

Date:

XALIMANEWS- C’est une histoire rocambolesque de corruption. Deux policiers en service à Kébémer ont succombé à des pots-de-vin de la fille de Mansour Faye, Aïssatou Faye. Selon les informations de Bes Bi, cette dernière a été arrêtée par la police, puis relâchée après que les agents de police ont découvert plus de 25 millions de FCFA par devers elle et ce, en contrepartie de «fortes sommes d’argent». Les deux agents, signalés par l’ancien ministre et maire de Saint-Louis, ont été suspendus et risquent la radiation. Mais le hic, c’est que la corruptrice présumée est libre comme le vent et ne fait l’objet d’aucune enquête.

Selon le journal, c’est une affaire qui n’est pas si fraiche que ça, mais qui suscite frustrations et interrogations. Elle semble avoir été étouffée puisqu’elle date de près de 4 semaines maintenant. La fille de Mansour Faye, maire de Saint-Louis et ancien ministre, est au cœur d’une histoire de millions de francs Cfa et de corruption de policiers en service à Kébémer.

Suite à une opération routinière de fouille de son véhicule, la jeune Aïssatou Faye, déjà célèbre pour avoir fait l’objet d’un reportage de BBC Afrique en 2022 pour sa ferme de 50 vaches, a été arrêtée par deux policiers de la circulation qui ont découvert dans son véhicule des dizaines de millions. Certains parlent de 25 millions de FCFA. Mais vérification faite, des sources policières bien au fait du dossier sont formelles : «C’est plus que ça, c’est beaucoup d’argent liquide.» Prise de panique apparemment, la fille, dont le nom est encore protégé, propose aux deux agents une somme d’argent, «une énorme somme d’ailleurs», persiste-t-on. C’était le prix pour se tirer d’affaire. Alors, les ripoux succombent à ces dessous-de-table. Relâchée, la fermière poursuit alors son chemin.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE

Chasse aux impôts dans la presse : Après le groupe Avenir communication, les comptes de Walfadjiri et de la RTS bloqués

XALIMANEWS- Déterminée dans le recouvrement des impôts, la Direction...

Après 2 ans d’attente : le Parti Awalé officiellement reconnu grâce à l’obtention de son récépissé

XALIMANEWS-Le leader du parti Awalé, Dr Abdourahmane Diouf, également...

Économie : le Sénégal devrait atteindre une croissance économique moyenne de 7,4 % en 2024-2026 (Banque mondiale)

XALIMANEWS-La Banque mondiale a relevé le caractère ‘’résilient’’ de...

L’ONU dénonce des « niveaux extrêmes » de violences contre les enfants à Gaza et au Soudan

XALIMANEWS-Dans son rapport annuel, le secrétaire général de l'ONU...