Affrontements inter-ethniques à Duékoué – Pourquoi il faut s’en méfier

Date:

Les affrontements ethniques qui ont cours à Duékoué depuis le lundi 3 janvier 2011, inquiètent les Ivoiriens et la Communautés internationales. D’une histoire de coupeurs de route qui ont attaqué un véhicule de transport, et qui ont fait un mort, l’on en est depuis quelques jours, à de violents affrontements entre les autochtones Wê et les allochtones Malinké, qui ont fait 34 morts, 72 blessés et plusieurs dégâts matériels. La situation, bien que calme depuis hier dimanche 9 janvier 2011, demeure encore volatile et peut exploser à tout moment. Dans ces affrontements ethniques, il a été fait mention de la présence de rebelles et de miliciens. Le tableau ainsi décrit , présente les ingrédients d’une guerre civile que les Ivoiriens redoutent. Il faut donc s’en méfier et prendre les dispositions nécessaires pour mettre fin à la situation. Cela est d’autant important que si rien n’est fait rapidement, les affrontements
peuvent se généraliser à l’ouest du pays, et gagner progressivement, l’ensemble du pays. Les populations ivoiriennes et étrangères étant entrelacées, le vent de la vengeance peut souffler dans toutes les régions, et raviver le feu qui couve sous la cendre. Il est donc impérieux que d’une part, les acteurs politiques qui ont dressé les populations les unes contre les autres, interviennent pour calmer les esprits et sensibiliser sur la nécessité de vivre ensemble. Et d’autre part, que les populations s’acceptent et se respectent mutuellement.. La Côte d’Ivoire qui vit en ce moment, une profonde fissure au plan politique, pourrait sombrer avec les déchirures au niveau social. Les morts, les blessés et les nombreux dégâts enregistrés pendant ces derniers jours à Duekoué ; doivent interpeller les populations et les hommes politiques. La très célèbre citation de Jacques Rabemanajara, doit être méditée par tous :
« Personne ne sera sauvé si nul n’est sauvé »
BAMBA Idri

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

CAN 2023

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE

France : Stéphane Séjourné sur le franc CFA, « Si les pays africains se mettent d’accord pour changer le nom, c’est de la souveraineté des...

XALIMANEWS-Le ministre français Affaires étrangères Stéphane Séjourné a accordé un entretien...

Football-Match amical : le Sénégal en maîtrise face au Gabon (3-0)

XALIMANEWS-Ce vendredi soir à Amiens au stade de la...