Afrique-Guinée/Procès 28 septembre : le procureur a requis la réclusion criminelle à perpétuité pour Dadis Camara

Date:

XALIMANEWS-Au procès historique du massacre du 28 septembre 2009 en Guinée, un des épisodes les plus sombres de l’histoire moderne du pays, le procureur a requis la réclusion criminelle à perpétuité contre l’ancien président Moussa Dadis Camara ainsi que plusieurs autres responsables.

D’après Radio France internationale, le magistrat Alghassimou Diallo a demandé que cette peine soit assortie d’une période de sûreté de 30 ans, et a réclamé que les faits soient requalifiés en crimes contre l’humanité, incluant meurtres, assassinats, tortures, séquestrations et viols.

Selon toujours le média français, À la suite des plaidoiries des avocats des parties civiles mardi, le ministère public a pris la parole mercredi pour présenter son réquisitoire dans le procès en cours en Guinée. Le procureur a alors requis la perpétuité pour Moussa Dadis Camara et plusieurs autres responsables impliqués dans le massacre du 28 septembre. Les représentants du ministère public ont commencé par remonter dans le temps. L’un d’eux a passé en revue l’histoire, depuis la colonisation jusqu’à l’organisation du procès. Dans une longue déclaration préliminaire, il a rappelé que ce pays « est une famille » et qu’« aucun Guinéen n’est supérieur à un autre ». C’est dans ce contexte qu’a été formulée la demande d’une période de sûreté de 30 ans, ainsi que la requalification des faits.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE

Tentative de cambriolage à Kaolack : Un mort et un blessé enregistrés

XALIMANEWS-Un individu a perdu la vie et un policier...

Envoyé personnel d’Emmanuel Macron : Jean-Marie Bockel attendu pour une visite à Dakar

XALIMANEWS-Jean-Marie Bockel, ancien secrétaire d’État sous Nicolas Sarkozy et...

Un minicar roulant à une vitesse excessive tue un enfant à Sagatta

XALIMANEWS: Un minicar a mortellement fauché un enfant âgé...

Contrôle de la baisse des prix: 1000 volontaires et des forces de l’ordre déployés sur le terrain

XALIMANEWS: Les mesures proposées visant à stabiliser et réguler...