Afrique-Guinée: un début de grève générale illimitée très suivi à Conakry, deux morts chez les manifestants

Date:

XALIMANEWS-RFI rapporte que deux jeunes ont été tués par balles le 26 février 2024 lors de la première journée d’une grève générale illimitée très suivie en Guinée, où un pouvoir de transition dirige le pays depuis le coup d’État militaire de septembre 2021

Suite à l’appel à la grève générale lancée par le mouvement syndical, des manifestations spontanées ont eu lieu dans un quartier Nord de Conakry, rapporte Radio France Internationale. Les affrontements entre jeunes et forces de l’ordre ont fait au moins deux morts, et plus d’une dizaine de blessés. Des barricades avaient été érigées sur l’autoroute Le Prince, l’une des principales artères qui traverse une grande partie de la ville de la capitale

« Je me félicite du climat d’observation de cette grève sur toute l’étendue du territoire national », a souligné un responsable syndical, qui prévient : « La grève continue jusqu’à ce que tous nos points de revendications soient satisfaits. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

CAN 2023

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE