Arrestations d’Amadou Ba et de Fateema Kane : Dr Abdourakhmane Diouf dénonce les « arrestations arbitraires, massives et ciblées »

Date:

XALIMANEWS-Dr Abdourakhmane Diouf, candidat déclaré à la présidentielle de février 2024, a dénoncé les arrestations d’Amadou Ba et de Fateema Kane pour « diffusion de nouvelles dont l’administration doit être la première garante de leur protection. »

« Ces arrestations arbitraires, massives et ciblées n’ont d’autres buts que de semer la peur chez les populations qui, en tout état de cause, doivent garder la plénitude de leurs droits et libertés », pense le candidat déclaré à la présidentielle de février 2024. 

Dans ce cas précis, explique-t-il dans un message publié sur X, « l’administration sénégalaise a bien identifié l’origine de la fuite d’une information qui n’est nulle part estampillée confidentielle. Il s’agit ici d’un abus de pouvoir manifeste et flagrant. »

Dès lors, le leader de AWALE demande la libération immédiate et sans condition d’Amadou Ba et de Fateema Cnabou KANE. Il appelle également l’État à se ressaisir et à veiller au respect strict des droits de chaque citoyen.

« Les défis auxquels fait face notre pays sont tels qu’on ne devrait pas nous divertir avec l’arrestation de citoyens qui n’ont rien à se reprocher », a-t-il ajouté.

1 COMMENTAIRE

  1. Décidemment, la honte ne tue plus dans ce Sénégal truffé de modèles historiques en partant de nos aïeuls tiédos jusqu’à nos récentes références, guides religieuses. Les notions de deug, ngor, diom, kersa… ont complétement foutu le camp, surtout chez nos dirigeants censés prêcher le bon exemple. Le pouvoir dit on rend fou et cela se justifie par le manque de sérénité du pouvoir de Djimbori qui affiche une peur bleue de perdre le pouvoir. Of course les dirigeants actuels craignent d’être poursuivis pour les crimes financiers et humains, commis durant leur magistère. Malheureusement, Djimbori et son système mal inspirés ont pris la mauvaise option de recourir à une dictature inappropriée, inopportune. Ces ignares qui ont perdu la raison, n’ont apparemment rien appris de l’histoire politique des peuples. Le vaillant peuple sénégalais a dû mener des luttes âpres, pour l’instauration de la démocratie. Ce ne sera pas un apprenti dictateur, haineux au mépris manifeste, qui va changer le destin d’un peuple déjà acquis aux valeurs démocratiques. Il va certainement se casser les dents, à travers l’ire populaire évoluant crescendo. Djimbori et ses ouailles ont lamentablement échoué, l’espoir suscité chez eux par les populations a viré en un désespoir irréversible. Les clameurs populaires triomphales du début se sont transformées en huées, expression d’un dépit vis-à-vis de la politique de Djimbori. Cela confirme un échec total sur la ligne de nos politicards du système véreux, fondé sur l’escroquerie politique et le manque criard de patriotisme. Le changement total de paradigme est inéluctable, les peuples africains à la jeunesse éveillée exigent une gouvernance fondée sur la souveraineté politique et économique de nos états. L’heure de la néo colonisation avec ces traitres de Présidents acquis à la volonté du colon est révolue. Game is over ! La fin est déjà actée pour ce régime de renégats et des traitres qui cherchent vaille que vaille à rester au pouvoir. Le réveil sera brutal pour ces criminels, ces maudits de Dieu.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

CAN 2023

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE

Urgent : L’ Iran vient d’attaquer Israël avec des drones

XALIMANEWS- L'Iran annonce avoir attaqué Israël, ce samedi soir....