Bilan de l’année 2010 pour le Sénégal: le festin des hyènes continue! Par Ibrahima Gassama

Date:

La métaphore de l’hyène pour expliquer la manière dont le pouvoir est administré au Sénégal me paraît éloquente pour donner l’heure juste dans un pays dévasté par la corruption. Rien ne fera reculer la bête devant toute opportunité qui lui permettrait d’acquérir la viande et s’en servir. Il serait alors prêt à braver beaucoup d’obstacles pour parvenir à cette fin. De manière similaire, rien ne semble freiner l’ardeur démesurée du pouvoir d’Abdoulaye Wade de se servir massivement dans les fonds publics du pays au risque de continuer à l’appauvrir. L’effet de la corruption de masse sur le développement n’est plus à démontrer au Sénégal.  De nos jours, peu de sénégalais parviennent à joindre les deu

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

CAN 2023

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE

Urgent : L’ Iran vient d’attaquer Israël avec des drones

XALIMANEWS- L'Iran annonce avoir attaqué Israël, ce samedi soir....

Radioscopie d’un fléau social le «Tokk mouy dokh»… (Par Mor Talla Gaye)

Au Sénégal de Diomaye Faye, c’est le temps des...

Océanie-Australie : au moins 6 morts dans une attaque au couteau dans un centre commercial de Sydney

XALIMANEWS-Six personnes ont été tuées dans une attaque au...