Calendrier académique : Le diagnostic saignant du ministre Abdourahmane Diouf

Date:

XALIMANEWS-L’enseignement supérieur va mal. Le diagnostic est du ministre de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation. Pour Abdourahmane Diouf qui s’exprimait à l’occasion d’un séminaire de stabilisation du calendrier académique.

« Ce séminaire n’aurait jamais dû avoir lieu, car le calendrier universitaire n’aurait jamais dû être déstructuré au point de rendre les différentes années d’études totalement illisibles.
Mais, pour des raisons multiples, ce calendrier est complétement désarticulé, totalement en déphasage avec le calendrier universitaire international au moment où l’uniformisation académique est devenue une pratique et un impératif universels ; le système universitaire mondial étant en train de s’unifier », a-t-il dit d’emblée. Il indique que les conséquences de cette situation sont autant d’effets pervers qui minent tout effort entrepris pour le développement et l’amélioration de notre enseignement supérieur.

Les maux sont nombreux. Les étudiants sénégalais sont de moins en moins acceptés dans les universités étrangères et, si l’un d’entre eux parvient à intégrer une université étrangère, c’est toujours au meilleur des cas, au prix d’une année perdue. Les masters durent plus que de raison. La conséquence immédiate est que souvent, certains étudiants ne parviennent pas à s’inscrire aux différents concours nationaux pour avoir dépassés la limite d’âge. Le dernier, mais pas le moindre, le coût financier est exorbitant ; les infrastructures sont utilisées tout au long de l’année, sans discontinue, donc sans aucune possibilité d’entretien et de réhabilitation ; les œuvres sociales sont également prises en charge toute l’année…une situation qu’il urge de prendre en compte dit-il. « Face à l’histoire, nous n’avons pas le droit de rester en rade de cette concurrence. Notre cénacle de ces trois prochains jours va dans ce sens. Je suis persuadé que la contribution de vous tous, acteurs essentiels et incontournables de l’enseignement supérieur et de la recherche, permettra d’arriver aux résultats escomptés », a-t-il indiqué.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE

Un incendie ravage le CEM de Diouloulou: « un acte criminel, selon les habitants

XALIMANEWS: Un incendie s’est déclaré au collège d’enseignement moyen...

Sadio Mané – Sonko : Deux modèles de patriotisme achevé (Par Amadou Demba LO)

L’image est illustrative et mérite une attention particulière de...

Tabaski : Bassirou Diomaye Faye gracie 376 détenus

XALIMANEWS-À la veille de la fête de Tabaski, le...

Koungheul : au moins 392 kg de faux médicaments évalués à plus de 73 millions F CFA saisis par la Douane

XALIMANEWS-La brigade des douanes de Koungheul, située au centre...