Candidat déclaré à la présidentielle : Alla Dieng condamné pour escroquerie

Date:

XALIMANEWS-L’ex-secretaire permanent de de l’Union nationale des commerçants et industriels du Sénégal (Unacois Yessal) qui a annoncé récemment vouloir se présenter à l’élection Présidentielle de 2024 pour le compte de la coalition Benno Bokk Yakaar (Bby, mouvance présidentielle) est impliqué dans une sombre histoire d’escroquerie au visa. Mis aux arrêts, Alla Dieng était en détention provisoire depuis le 7 juillet dernier.

Il devait recevoir une distinction aux États-Unis le 20 janvier 2023, informe Rewmi Quotidien. Dans la correspondance, il est mentionné qu’il pouvait convier des personnes. Le sexagénaire a profité de cette brèche pour faire voyager des candidats à l’immigration contre le versement d’une forte somme, relate le journal. C’est dans ces circonstances que les nommés Malick Ndao et Souhaibou Pène lui ont versé chacun 1 million francs.

Cependant, M. Dieng n’a pas respecté ses engagements. Un état de fait qu’il a imputé à l’ambassade qui, d’après lui, lui a notifié que les visas seront disponibles au mois de mars 2023. Par la suite, une plainte a été déposée par les plaignants. 

« Les participants au forum devaient débourser 4.000 dollars. Mais, j’ai réclamé 1 million francs aux plaignants », a déclaré l’opérateur économique qui n’a fourni aucun document officiel étayant ses déclarations. « Je n’ai jamais eu l’intention d’escroquer les parties civiles », a-t-il rétorqué.

Prenant la parole, le procureur a rappelé au prévenu qu’il a eu comparaître pour d’autres récriminations. Il a ainsi requis l’application de la loi pénale. Rendant sa décision, la présidente de la séance a condamné le prévenu à six mois de prison assortis du sursis et à allouer 2 millions francs aux deux parties civiles.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

CAN 2023

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE

Rassemblement de FIPPU : Un gros incident est survenu, les FDS tirent des grenades lacrymogènes

XALIMANEWS- Le rassemblement pacifique du front FIPPU s'est terminé...

Répression de manifestants et cas de tortures : Birahim Seck exige une enquête sur les procédures de recrutement des FDS depuis 2020

XALIMANEWS-Le Forum civil, section/ Transparency Sénégal n'est pas favorable...

Rassemblement du Front FIPPU : La coalition Diomaye Président lance le mot d’ordre

XALIMANEWS- C'est d'abord une invite à "se mobiliser massivement"....