Conviction entre Pr Abdoulaye Bathily et Pr Pape Demba SY : « Le départ de Wade du pouvoir, la seule alternative à la crise »

Date:

Une délégation de l’UDF Mbooloo-mi conduite par son Secrétaire général, le Pr Pape Demba SY a rencontré une délégation de la LD dirigée par son Secrétaire général, le Pr Abdoulaye Bathily au siège des Jallarbistes. Après avoir analysé la situation nationale, les deux délégations se sont dites convaincues que « la seule alternative à la crise actuelle du Sénégal est le départ de Abdoulaye Wade du pouvoir ».

Après s’être réjouies de l’initiative de cette rencontre qui contribue assurément au renforcement des relations bilatérales, les deux délégations ont procède à un échange approfondi sur les questions relatives à la situation nationale. C’est ainsi que les deux partis dénoncent le chaos dans lequel le régime de Wade a plongé le pays avec la spirale de hausse de prix des denrées de première nécessité, les délestages intempestifs, l’échec patent de la campagne de commercialisation des produits agricoles, les scandales financiers récurrents, le gaspillage de plusieurs dizaines de milliards de Fcfa découlant de l’organisation inopportune d’un Festival mondial des arts négres.

Les deux délégations conviennent que « la seule alternative à la crise actuelle est le départ de Abdoulaye WADE du pouvoir ». Les deux partis entendent inscrire leurs actions dans le cadre de Bennoo Siggil Senegaal pour parvenir à cette fin. Et dans cette perspective, ils invitent les partis de ladite coalition à s’atteler à la définition de critères objectifs pour la désignation d’un candidat de l’unité. Selon eux : « ce candidat devra s’engager sans équivoque à mettre en œuvre le programme des assises nationales, à respecter la période de transition et la nouvelle constitution adoptée ».

La délégation de la Ld et celle de l’Udf/Mboolo-mi appellent, par ailleurs, les démocrates à s’organiser dans le cadre de Clarté « dey leer » pour garantir la régularité et la transparence du processus électoral et prévenir tout risque de confiscation du verdict populaire.

Elles se sont penchés, également, sur la situation en la Côte d’Ivoire, pour s’en désoler avant d’appeler le Président sortant Laurent Gbagbo à se soumettre au verdict des urnes et à transférer le pouvoir au vainqueur proclamé, Monsieur Alassane Dramane Ouattara.

Ferloo

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

CAN 2023

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE

Urgent : L’ Iran vient d’attaquer Israël avec des drones

XALIMANEWS- L'Iran annonce avoir attaqué Israël, ce samedi soir....

Océanie-Australie : au moins 6 morts dans une attaque au couteau dans un centre commercial de Sydney

XALIMANEWS-Six personnes ont été tuées dans une attaque au...

Afrique-Mali : le dialogue inter-Maliens s’ouvre dans la contestation

XALIMANEWS-Le dialogue inter-Maliens voulu par les autorités de transition...