Convocations et arrestations de journalistes au Sénégal: La Coordination des Associations de la Presse (CAP) dénonce et appelle à un changement systémique

Date:

XALIMANEWS-La Coordination des Associations de la Presse (CAP) exprime son profond regret devant la résurgence des convocations des journalistes pendant qu’ils accomplissent leur devoir professionnel. 

À moins de deux mois de l’entrée en fonction du nouveau régime, les dirigeants actuels sont devenus des emblèmes de lois restrictives et dépassées qui menacent la liberté d’expression, d’après la CAP.

Dans un communiqué, la CAP « rappelle aux autorités que le Conseil pour l’Observation des Règles d’Éthique et de Déontologie dans les médias (CORED) a été mis en place, avec l’appui des pouvoirs publics, pour justement prendre en charge tous griefs contre les professionnels de l’information. » 

« Les sanctions prévues, d’après le document, qui peuvent aller jusqu’au retrait de la carte nationale de presse, sont largement suffisantes pour veiller au respect des règles d’éthique et de déontologie. »

« Dans le même sillage, si des informations données par des médias sont jugés fausses, les victimes, étatiques ou non etatiques, peuvent user de leur droit de réponse pour rétablir la vérité, sans préjudice de la faculté de porter l’affaire devant le Tribunal des Pairs. Nous invitons les nouvelles autorités à savoir raison garder et à tirer les leçons de leur propre passé, suffisamment récent pour être oublié », informe le communiqué.

Par ailleurs, la Coordination des Associations de la Presse renouvelle « son soutien aux confrères et consœurs, les invite à continuer à faire preuve de rigueur et de professionnalisme dans le traitement de l’information, d’utiliser des sources qualifiées et d’user de prudence dans la reprise des informations, surtout quand il s’agit d’informations sensibles. »

3 Commentaires

  1. journalistes du Sénégal : voilà une corporation qui se croie être le nombril du Sénégal. Des gens majoritairement corrompus, des gens qui veulent vivre au dessus de leurs moyens sur le dos du contribuable Sénégalais, des gens dont le produit de leur travail n’est plus acheter par la majorité des sénégalais malgré son prix réduit à des miettes (100 francs CFA : dans le monde entier tous les produits ont augmentés rien que à cause de l’inflation mais celui des journaux Sénégalais a baisser de 50%), des gens qui ont pendant presque un quart été encastré dans un politico-affairiste du gain facile. Eh bien ce dont pauvres gens qui ne peuvent juste de leur travail qui se transforment aujourd’hui en un conglomérat d’opposants pour faire pression sur le nouveau régime Sénégalais pour le déstabiliser par le mensonge, la manipulation et l’usage du faux. Il faut que l’état prenne ses responsabilités pour arrêter ce bordel. Je n’ai aucune once de doute que le duo Sonko-diomaye vs agir vite et bien

  2. journalistes du Sénégal : voilà une corporation qui se croie être le nombril du Sénégal. Des gens majoritairement corrompus, des gens qui veulent vivre au dessus de leurs moyens sur le dos du contribuable Sénégalais, des gens dont le produit de leur travail n’est plus acheter par la majorité des sénégalais malgré son prix réduit à des miettes (100 francs CFA : dans le monde entier tous les produits ont augmentés rien que à cause de l’inflation mais celui des journaux Sénégalais a baisser de 50%), des gens qui ont pendant presque un quart de siècle été encastré dans un politico-affairiste du gain facile de connivence avec les sorciers libéraux. Eh bien ce dont pauvres gens qui ne peuvent juste de leur travail qui se transforment aujourd’hui en un conglomérat d’opposants pour faire pression sur le nouveau régime Sénégalais pour le déstabiliser par le mensonge, la manipulation et l’usage du faux. Il faut que l’état prenne ses responsabilités pour arrêter ce bordel. Je n’ai aucune once de doute que le duo Sonko-diomaye vs agir vite et bien

  3. Durant le regne de Macky les soit disantes forces occultes et desabilisatrices n’existaient que dans l’imaginaire de Macky et ont ete crees de toute piece par des faucons l’entourant pour justifer les assassinats ainsi que la confication du pouvoir et du pays. l’objectif etait simple, semer la terreur par tous les moyens pour proteger leurs interets et biens acquis illegalement pour la majorite d’entre eux.

    Dans ce cas present, la situation est plus que differente, Les memes faucons ou voyous qui entouraient macky ont jure de vive voix a qui veut l’entendre sans meme se chercher que leur principal objectif reste de destabiliser ce pays. Et ils sont maintenant en train de joindre l’acte a la parole.

    Je ne sais pas dans quel pays du monde un gouvernement laisserait des gens aussi insifiants, malintentionnes, imbus par leur interets crypto personels, et de surcroits qui se sont enrichis lachement a coup de milliards sur le dos des pauvres senegalais, etaler et mener a bien tranquillement leur plans au vu et su sus de tout le monde sans reagir, au nom de la rupture,

    La strategie de ce groupuscule doit etre etouffe dans l’oeuf.

    Et chers journalistes arretez ce coorporatisme insense et enfantin, et traitez les faits avec raison pas avec passion, Les journalistes sont des etres humains et parmi eux des bandits de grand chemin qu’il faut denoncer avec la derniere energie au nom de la stabilite du Senegal.

    Defendez ce pays et vos concitoyens plus que ces voyous et mercenaires de la plumes qui se fichent pas mal de la pour la bonne sante du journalisme.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE

Meurtre de Moustapha Dimé : Les horribles révélations du présumé meurtrier

XALIMANEWS-L'enquête sur l'affaire tragique du jeune conducteur de moto...

Tabaski 2024 : Direct Aid dégage une enveloppe de 100 millions FCfa pour soulager les ménages vulnérables

XALIMANEWS-Dans le cadre de sa mission d’assistance aux populations...