Crise politique : Le Khalife des Tidianes « pour un dialogue inclusif et constructif »

Date:

XALIMANEWS-Sa réaction est attendue. Le khalife général des Tidianes, Serigne Mbaye Sy Mansour s’est prononcé sur la situation tendue dans laquelle se trouve le pays. Dans un communiqué, il a d’emblée appelé à la retenue, au calme et au dialogue. « La situation politique très tendue dans notre pays et les derniers évènements qui ont fini d’emporter trois de nos fils interpellent à la fois ma conscience en tant que citoyen et ma responsabilité en tant que chef de communauté religieuse », a-t-il dit.

Avant de poursuivre : « C’est à cette paix et à la retenue que j’invite tout le monde, acteurs politiques, membres de la société civile comme simples citoyens, pour préserver ce que nous avons de plus cher : notre volonté commune de vivre ensemble dans un Sénégal apaisé et réconcilié autour de tous ses enfants », a ajouté le saint homme. Il a ensuite invité le Président de la République, Macky Sall «à privilégier la concertation, le dialogue inclusif et constructif avec toutes les forces vives de la Nation, pour trouver une issue heureuse dans les meilleurs délais à cette impasse, qui, si elle n’est pas dépassée, pourrait plonger notre pays dans une nuit de regrets et de désolation ». Il s’est ensuite adressé à toute la classe politique a qui il demande « de mettre le Sénégal au dessus de ses contingences partisanes et de ses revendications quelque légitimes qu’elles puissent être et à accepter toute main tendue du Président de la République, pour n’entrevoir que l’intérêt exclusif du peuple sénégalais et la préservation du climat social, afin d’aller vers des élections apaisées et inclusives ».
Le Khalife de Tivaouane n’a pas manqué d’inviter les autorités religieuses du Sénégal, sans exclusive, à toujours jouer leur rôle de censeurs pour la réconciliation des cœurs et des esprits.
« Enfin, j’invite les populations, surtout la jeunesse, dont je comprends les frustrations et les inquiétudes à garder la foi et à faire preuve de retenue. La destruction des biens publics et la confrontation avec les forces de défense et de sécurité n’ont jamais été la solution. Vous êtes la
pierre angulaire à partir de laquelle l’avenir de cette nation devra se construire. Que votre voix
soit donc entendue dans la concertation et le dialogue. Cela pourra servir d’exutoire à vos
insatisfactions », a-t-il ajouté.

3 Commentaires

  1. Je me demande de quoi doit on dialoguer ? Il y a un gars qui viole la constitution,une fois que tout le monde lui a dit que c’est pas normal, il dit je veux que l’on dialogue parce ce que dit la constitution ne m’arrange pas. En bon père de famille son papa lui dira qu’il faut respecter les règles communautaires maintenant ceux qui l’encouragent dans sa folie vont dire aux autres venez dialoguer ainsi notre enfant gâté aura ce qu’il veut. Pas de dialogue et pas de report. Il faut oser dire la vérité en toute circonstance.

  2. ILS ONT DIALOGUÉ AVANT POUR LES ELECTIONS ET MAINTENANT ENCORE POUR DES ELECTIONS ON VEUT DIALOGUER, JE NE SAIS PAS LEQUEL DES 2 EST LA BONNE FORMULE. MACKY BOUNIOU FONTO, TU AS TERMINÉ DOYNA SEUK, MOI JE N,AI JAMAIS VU QUELQU’UN D’AUSSI TÊTU, LES SENEGALAIS TE DISENT QU’ILS NE VEULENT PLUS DE TOI, MEME LA CONSTITUTION ET DIT LA MEME CHOSE. TU VEUX QUOI MAINTENANT. ABAL GNOU WAY

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

CAN 2023

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE

Urgent : L’ Iran vient d’attaquer Israël avec des drones

XALIMANEWS- L'Iran annonce avoir attaqué Israël, ce samedi soir....

Océanie-Australie : au moins 6 morts dans une attaque au couteau dans un centre commercial de Sydney

XALIMANEWS-Six personnes ont été tuées dans une attaque au...

Afrique-Mali : le dialogue inter-Maliens s’ouvre dans la contestation

XALIMANEWS-Le dialogue inter-Maliens voulu par les autorités de transition...