De jeunes Mbacké-Mbacké flinguent Wade, Madické et les marabouts affairistes

Date:

« Le Mouvement pour le départ de Wade » que dirige Serigne Sidy Mbacké a fustigé, hier, la forte politisation dont fait l’objet la ville sainte. Ce sacrilège porte selon eux, la marque du ministre des Affaires Etrangères, Madické Niang. Ce dernier use de sa proximité avec la famille de Bamba pour mieux asseoir son assise aux côtés de Wade.

Depuis quelque temps, le président Wade n’est plus en odeur de sainteté avec certains petits-fils de Serigne Touba. Après avoir essuyé les fusillades des Mbacké-Mbacké, réunis autour de Serigne Abô Mbacké Ibn Serigne Fallou Mbacké Mourtalla, le président Wade vient de subir les tirs nourris du Mouvement que dirige un des petits-fils de Serigne Massamba Mbacké, en l’occurrence Serigne Sidy Mbacké.

A l’origine de la colère du « Mouvement pour le départ de Wade », l’extrême politisation dont fait l’objet la ville sainte. Et dont le maître d’œuvre n’est personne d’autre que le ministre des Affaires Etrangères, Madické Niang. Selon Serigne Sidy Mbacké, Wade avait reçu récemment en grande pompe des marabouts originaires de Touba. Cette manœuvre ourdie par Madické Niang, constate-t-il, avait pour but de faire croire à Wade qu’il reste le seul et unique homme politique dans le cœur des populations de la ville sainte. « Mais la réalité est autre », lâche le guide religieux qui faisait face à la presse. « Si Wade croit qu’il peut compter sur eux pour sa réélection, il se trompe lourdement », poursuit-il.

S’agissant des marabouts qui ont répondu à l’appel de Wade, le Mouvement n’est pas non plus tendre avec eux. Selon l’animateur du Mouvement, les privilèges et les honneurs que Wade leur accorde ne valent pas le reniement de leurs convictions religieuses. « Ces marabouts sont en train de trahir la confiance placée en eux par leurs disciples », note-t-il. Avant d’ajouter : « Ce qu’ils doivent savoir, c’est que Touba a tourné le dos complètement à Wade ».

Dans le même ordre d’idées, le « Mouvement pour le départ de Wade » se dit ulcéré par les agissements de Madické Niang dans la ville sainte. Selon eux, le ministre des Affaires Etrangères se cache sous les oripeaux du mouridisme pour mieux étoffer son assise aux côtés de Wade.

« Il se sert de la confrérie pour mieux asseoir sa position auprès de Wade. Mais au fond, ses agissements ne sont pas sincères », dénonce Serigne Sidy Mbacké. Avant de le mettre en garde en ces termes : « S’il ne cesse pas ses agissements douteux, nous allons organiser une marche de protestation à Touba pour le dénoncer ».

Se prononçant sur la gestion de Wade, Serigne Sidy Mbacké est d’avis que le Sénégal va mal. Très mal. En témoignent la vie chère, les coupures intempestives d’électricité, ainsi de suite. « Wade est certes à la tête du pays, mais on sait tous qu’il ne gère pas. C’est son fils qui pilote le pays », regrette-t-il. Car dans une République qui se respecte, une telle chose ne serait jamais admise. « Nous nous battons pour le départ de Wade. Il a dévoyé l’alternance, trahi la confiance des Sénégalais qui l’ont élu », constate-t-il amer. Et pire encore, par sa politique, les valeurs morales qui étaient le socle de la société sénégalaise ont été ébranlées.

Toutefois pour l’heure, le Mouvement n’a pas encore de candidat. Mais il est en discussion avec des leaders politiques pour pouvoir faire un choix. « Nous ne nous donnerons pas au premier venu. Notre soutien ira au candidat qui saura répondre aux aspirations des Sénégalais », précise-t-il.

Papa Ismaila KEITA

lasquotidien.info

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

CAN 2023

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE

Régularisation des enfants sans pièces d’état civil à Malem-Hodar : 2000 cas résolus

XALIMANEWS-Au cours du mois de mars dernier, deux mille...

Contentieux financier : Jeu de trouble autour de 8,7 milliards F CFA entre Everest Finance, Générale d’entreprise (Ge) et Coris Bank

XALIMANEWS-Les litiges judiciaires suscitent toujours un vif intérêt. L'affaire...

Quand Bill Gates apprécie et demande à savourer « le fonio » du chef cuisinier sénégalais Pierre Thiam

XAMLIMANEWS-Sur ses plateformes digitales, le milliardaire Billes Gates, adoube...