Dérogation sur les porte-bagages : L’Etat fait marche arrière

Date:

XALIMANEWS-Le gouvernement a fait marche arrière sur une des mesures prises lors du conseil interministériel pour lutter contre l’insécurité routière et les accidents de la route. Il s’agit de la onzième mesure et qui concerne l’interdiction de porte-bagages. 

A travers un arrêté signé, hier vendredi, le ministre des transports terrestres, Mansour Faye informe qu’à titre dérogatoire, les véhicules affectés au transport public de voyageurs sont autorisés, pour une période d’un an à compter de la date de signature du présent arrêté, à conserver des porte-bagages dont les chargements ne peuvent dépasser 50 cm, pour les véhicules de 7/8 places et 70 cm, pour toutes les autres catégories de véhicules affectés au transport de voyageurs. 

Toutefois, selon toujours le ministre, toute infraction aux dispositions du présent arrêté sera sanctionnée conformément aux dispositions législatives et réglementaires.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE

Finale de l’UEFA Champions League 2023/2024 : le Borussia est-il capable de faire sensation ?

XALIMANEWS-Le 1er juin, à Londres (Angleterre), dans le grand...

Europe-Royaume Uni : le parlement officiellement dissous ce jeudi en vue des élections

XALIMANEWS-Le Royaume-Uni se prépare activement pour les élections législatives...

Afrique-RD Congo : le nouveau gouvernement dévoilé

XALIMANEWS-En République démocratique du Congo, la composition du nouveau...