France/Dissolution de l’Assemblée Nationale : pour Moussa Diaw (Professeur en Sciences politiques à l’UGB), cette décision « est un aveu d’échec » et va bouleverser les rapports entre la France et l’Afrique

Date:

XALIMANEWS-En France, après la percée de l’extrême droite aux élections européennes, le président Emmanuel Macron a pris la décision de dissoudre l’Assemblée nationale ce dimanche soir. Aux questions de Christophe Boisbouvier de RFI, Moussa Diaw, professeur en Sciences politiques à l’université Gaston Berger a réagi à cette decision.

Après cette dissolution, des élections législatives anticipées auront lieu le 30 juin prochain, rapporte France24.

Mais face à ce coup de tonnerre, depuis Saint Louis du Sénégal, Moussa Diaw, professeur émérite en sciences politiques à l’université Gaston Berger de Saint-Louis du Sénégal, partage son analyse sur la situation.  » Ma réaction c’est de considérer qu’il y a un évènement majeur, un évènement politique majeur qui aura bouleversé la considération politique en France et aura également un impact considérable dans les rapports entre la France et l’Afrique. » A réagi l’Universitaire.

Ce dernier de renchérir, « A mon avis, il était pas obligé de dissoudre parce que ce sont des élections européennes. Mais là, cette décision est un aveu d’échec. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE

Après 2 ans d’attente : le Parti Awalé officiellement reconnu grâce à l’obtention de son récépissé

XALIMANEWS-Le leader du parti Awalé, Dr Abdourahmane Diouf, également...

Économie : le Sénégal devrait atteindre une croissance économique moyenne de 7,4 % en 2024-2026 (Banque mondiale)

XALIMANEWS-La Banque mondiale a relevé le caractère ‘’résilient’’ de...

L’ONU dénonce des « niveaux extrêmes » de violences contre les enfants à Gaza et au Soudan

XALIMANEWS-Dans son rapport annuel, le secrétaire général de l'ONU...