Gamou à Kaolack : Pluie de millions sur la ville

Date:

Les retombées du Gamou pour la ville de Kaolack sont importantes. Et les 430 pères de famille qui ont préféré louer leurs maisons à raison de 250 000 à 300 000 francs pour une semaine, ne contrediront pas les membres du comité d’organisation qui les évaluent à plus d’un milliard de francs.

(Envoyé spécial) – Ils ont presque vidé leurs maisons le temps d’un Gamou. Apparemment, pour ces Kaolackois, le jeu en vaut la chandelle. A ce jour, 430 pères de familles ont préféré louer leurs maisons aux milliers de pèlerins qui arrivent à Médina Baye. La location d’une maison varie entre 250 000 et 300 000 francs pour seulement une semaine. Et Dieu sait que les membres du comité d’organisation cherchent encore d’autres logeurs. Plus de place dans les hôtels et auberges de la place. A l’entrée de Kaolack, l’auberge Djoloff In sera mise à la disposition des pèlerins à partir de ce jeudi matin. Tout a été loué. Cette auberge compte 20 chambres, dont 18 climatisées et 2 ventilées. La réceptionniste Mme Diaw s’en frotte les mains et c’est tout sourires qu’elle informe : ‘Tout a été réservé. La chambre climatisée est louée à 15 000 F la nuitée et celle ventilée à 12 500 F. Toutes les chambres sont prises pour au moins une semaine’. Idem pour les autres hôtels de la place.

La ville de Kaolack est presque pleine. Même les classes du Lycée Valdiodio Ndiaye ont été mises à la disposition des pèlerins.

Les banques présentes dans la région font également de bonnes affaires avec les opérations de change. Plusieurs étrangers viennent en dollars, informent les membres du comité d’organisation qui reconnaissent la difficulté de donner des chiffres exacts sur les retombées du Gamou de Médina Baye. Prenons le cas d’Issakha Rabiyou, le guide spirituel des talibés de Baye Niasse au Nigeria. Il a déjà envoyé 100 millions de francs Cfa. Arrivé dans la nuit d’hier à la tête d’une importante délégation, ce talibé aime maximiser : 8 vols affrétés avec à bord de chaque avion, 540 personnes. Feront le voyage avec lui, l’Emir de l’Etat de Sokoto, celui de Zamfara, son homologue de Mina et l’émir de Ondo States. Le gouverneur de l’Etat du Niger sera également de la partie. Les adiyas s’en verront davantage augmentés.

En termes de retombées pour la ville de Kaolack, le milliard est de loin dépassé, soutiennent mordicus tous les membres du comité d’organisation.

GRANDE MOSQUEE DE MEDINA BAYE : Un joyau de plusieurs milliards

La grande mosquée de Médina Baye sera sous ses plus beaux habits demain, vendredi, date à laquelle elle sera inaugurée en présence du président Wade. A vos calculettes, on fait le compte.

C’est l’attraction de l’année. La grande Mosquée de Médina Baye qui sera inaugurée demain, vendredi, est estimée à plusieurs milliards. Chacun y a mis du sien, mais trois personnes sortent du lot. On commence par le défunt imam Assane Cissé qui, avant de s’éteindre, a laissé 300 millions pour la réfection de la mosquée. Ensuite, Serigne Mamoune Niasse, fils de Baye Niasse, qui a d’abord libéré 300 millions pour refaire le marbre de l’édifice, du marbre venu du Portugal. Un minbar mobile hautement équipé a également été acheté par Serigne Mamoune Niasse au Maroc à 25 mille dollars. Et il ne s’est pas arrêté là, puisqu’il a acheté la tente sous laquelle se déroulera le Gamou prévu dans la nuit de demain. Sous cette tente d’une superficie de 1 800 m2, on trouve des chaises, de l’éclairage et une haute sonorisation, informe El Hadji Cheikh Ndao, membre du comité d’organisation du Gamou dirigé par Oustaz Babacar Niang. Avec une capacité d’accueil de 3 000 personnes, cette tente achetée à Dubaï a été montée par deux Egyptiens dépêchés par la société fournisseur. Un groupe électrogène de 100 kv est installé sous la tente. Le coût de l’investissement : 245 millions de francs Cfa.

Arrive ensuite Papa Cheikh Ahmad Tidiane, frère de l’actuel khalife des Niassènes, qui est actuellement au Maroc pour des raisons de santé. Il sera là demain, révèlent des sources qui préfèrent garder l’anonymat. Papa Cheikh a déployé un groupe électrogène de 120 kv pour renforcer l’éclairage le jour du Gamou.

Un appel de fonds effectué pour la réfection de la mosquée a également vu une importante participation des fidèles niassénes. Ont donné leur participation, les Nigérians, les Ghanéens, les Burkinabés, les Gambiens, les Tchadiens, les Maliens, les Darfouris (ou Soudanais), les Américains entre autres. Une participation qui est estimée à plus d’1 milliard de francs Cfa.

Toute cette manne financière a permis de refaire le carrelage, les mosaïques, l’élargissement des grilles, l’électrification, les lustres et l’achat de plusieurs groupes électrogènes. Et elle flambe neuve cette mosquée qui fait la fierté de toute la communauté musulmane.

Amadou NDIAYE

walf.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

CAN 2023

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE

Rassemblement de FIPPU : Un gros incident est survenu, les FDS tirent des grenades lacrymogènes

XALIMANEWS- Le rassemblement pacifique du front FIPPU s'est terminé...

Répression de manifestants et cas de tortures : Birahim Seck exige une enquête sur les procédures de recrutement des FDS depuis 2020

XALIMANEWS-Le Forum civil, section/ Transparency Sénégal n'est pas favorable...

Rassemblement du Front FIPPU : La coalition Diomaye Président lance le mot d’ordre

XALIMANEWS- C'est d'abord une invite à "se mobiliser massivement"....