Handball: Finale Championnat Élite Dames 2021 : Disso/Diamono, l’expérience face à la jeunesse pour la suprématie de Guédiawaye

Date:

XALIMANEWS-Ce samedi 16 octobre 2021, le stadium Iba Mar Diop va abriter la finale du Championnat Élite Dames 2021, entre le Disso et Diamono, deux équipes issues de la Balieue dakaroise. Un duel 100% Guédiawayois, entre joueuses qui se connaissent très bien. Battu 2 fois en championnat par les Oranges de Disso, les Bleus de Diamono voudraient stopper l’hémorragie.

La finale de l’édition 2021 du Championnat Élite Dames se fera entre 2 clubs d’un même département, la grande mégapole de Guédiawaye qui a ravi la vedette à Dakar et les autres départements du pays. Les 2 équipes partagent la même contrée et les joueuses des 2 clubs sont très familières. D’ailleurs, le Disso regorge dans son effectifs 4 joueuses résidentes et issues de Diamono (Mayrame Gaye, Maimouna Faye, Awa Gaye, Fatoumata Diaw). Ces dernières auront une partie assez particulières face à leurs anciennes coéquipières. Cette saison, en champion, les 2 équipes se sont croisées 2 fois, deux confrontations remportées par les Oranges de Disso. Pour cette finale, le contexte sera différent, car la motivation sera toute autre, d’autant plus que les Filles de Diamono ont sorti à la surprise générale, les Championnes en titre du DUC, en demi-finale, un exploit pas à la portée de tout le monde.

Durant leurs parcours, les 2 équipes ont connus des fortunes diverses. Le Disso est la seule équipe du circuit féminin à avoir remporté tous ses matchs sur le terrain ( le club ayant perdu 2 de ses matchs gagnés, par pénalité, contre Saltigué et DUC). La formation coachée par le titré et experimenté Chérif Tall qui a remplacé feu Khadim Gueye décédé en cours de championnat, possède le meilleur effectif du championnat. Les partenaires de Maya se sont qualifiées pour les quarts de finale des Plays-offs avant le terme des matchs de poule, là où les jeunes joueuses du méticuleux coach Moussa Sy ont du batailler ferme pour obtenir leur ticket, avant se surprendre Tivaouane à Thiès en quarts lors d’un match indécis et dernièrement le DUC, en demi-finale dans une partie où Sokhna Ndoye (18 pts) et la gardienne Awa Seck, s’étaient regaleés. Aux moments où Disso, en contrôle, dominait Djadji Sarr en quarts et Saltigué en demi-finale.

Côté palmarès, en championnat, le Diamono dame le pion à son adversaire avec 4 sacres de rang (2005-2006-2007-2008) avec la fameuse génération des Yally Dème, Aicha Ly, Mama Sané, Deguene Diop et les soeurs Thiam, Nga et Adji. De son côté, Disso a remporté un seul titre, c’était en 2016, avec Aissatou Mané, Rokhy Dione, Ndeye Sokhna Sène (actuelle gardienne du DUC), Soda Cissé (sous contrat en Tunisie), Fatou Sylla (aujourd’hui en France) et Aida Seck (retraitée). Donc, les Filles du président Demba Baldé voudront remporter cette finale pour diminuer rétrécir l’ecart existant au niveau titres entre les 2 clubs rivaux. Déjà, les vitrines à Coupes des 2 finalistes commençaient à crier famine, 13 ans pour Diamono (depuis 2008) et 5 ans pour Disso (depuis 2016).

Cette finale sera une belle opposition entre 2 formations regroupant en leurs seins beaucoup de talents. Disso, avec un effectif plus expérimenté, est un savant mélange d’anciennes et de jeunes, dont Aissatou Mané et Rokhy Dione les témoins du sacre de 2016 et leurs jeunes sœurs, Ndawa Dièye la capitaine, Mayrame Gaye, Astou Ndiaye, Astou Mbaay et la gardienne Fama Sall, ces 5 dernieres sont toutes internationales avec les U20 du Sénégal. Au Diamono, c’est la carte jeunesse, l’équipe mise sur son vivier de jeunes pousses dont les têtes de file sont la prolifique scoreuse Sokhna Ndoye internationale U20 et Marème Diène dite Bébé insolente de vista, bien épaulées par la gardienne Awa Seck, la demi centre Maimouna Dia et la jeune arrière Mame Saye Dione. Des jeunes très frêles d’apparence mais ô combien accrocheuses à souhait. Ça risque de beaucoup courir sur le teraflex repeint à neuf du stadium Iba Mar Diop. Disso part avec un avantage psychologique pour avoir battu 2 fois son adversaire, mais cette fois cî, c’est une autre paire de manche et une finale faut d’abord la jouer avant de la gagner

Aux 2 équipes de nous livrer une belle finale et que la sportivité l’emporte sur la passion. Les supporters des 2 camps doivent aussi faire preuve de discipline et de retenue pour pousser leurs favorites vers la victoire, mais dans une bonne ambiance. Le Vainqueur sera le département de Guédiawaye. Disso va-il réussir la passe de trois devant son adversaire, ou bien Diamono va-t-il nous sortir le coup réussi face au DUC ? Réponse, ce samedi 16 octobre.

Finale Championnat Élite Dames 2021

Samedi 16 octobre 2016 au stadium Iba Mar Diop

16h 50 Disso/Diamono

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

CAN 2023

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE