Hydraulique : Cheikh Tidiane Dièye annonce un audit du contrat signé entre le Régime de Macky Sall et la société saoudienne Aquapower

Date:

XALIMANEWS- Le ministre de l’Hydraulique et de l’Assainissement, Dr Cheikh Tidiane Dièye a visité les chantiers de l’usine de dessalement d’eau de mer des Mamelles. Soulignant la volonté de l’Executif d’instaurer un climat de transparence, il a profité de l’occasion pour annoncer des audits dont le contrat de l’entreprise saoudienne, Aquapower signé par le Président Macky Sall.
 
Dr Cheikh Tidiane Dièye estime, notamment, que ce contrat fait partie des dossiers qui seront regardés de très près.
 
« Lorsque nous avons dit évaluation, lorsque nous avons dit audit, il s’agit de regarder toutes les options techniques, mais également le contenu juridique de ces contrats. Oui. Ce que nous pouvons dire aujourd’hui, c’est que le gouvernement sortant, le Président sortant a signé le contrat que nous avons trouvé sur notre table. Nos services ont d’ailleurs commencé à le regarder », informe Cheikh Tidiane Dièye.
 
Selon lui, il s’agit de voir quels sont les enjeux qui sont attachés à ce contrat, l’auditer pour en tirer les meilleures positions possibles pour le peuple sénégalais.
 
« Nous l’avons dit, rien ne sera fait si ce n’est dans l’intérêt supérieur du peuple sénégalais. Nous n’avons pas a priori de position là-dessus avant d’avoir regardé, avant d’avoir audité y compris sur le choix de la technologie, parce que le besoin en eau est réel. Mais il y a plusieurs options possibles. Une option a été privilégiée par le gouvernement sortant, nous allons la regarder. Si nous constatons qu’effectivement ce n’est pas la meilleure option pour le Sénégal et pour nos ambitions, nous ne nous gênerons pas à remettre en question cette option », a-t-il prévenu.
 
Pour rappel, le gouvernement du Sénégal et la Société saoudienne de référence mondiale, Aquapower, ont signé, le mercredi 27 mars 2024, au Palais de la République, un contrat de financement, de construction et d’exploitation d’une usine de dessalement d’eau de mer. Ce contrat a été signé par le Président Macky Sall quelques jours avant la fin de son mandat. L’usine sera installée sur la Grande Côte, dans le pôle urbain du Lac Rose, à une quarantaine de kilomètres au Nord-Est de Dakar.
 
L’Usine de dessalement de la Grande Côte permettra au secteur de l’eau d’entrer dans une nouvelle échelle en termes de couverture des besoins. En effet, elle aura une capacité finale de 400.000 m3/jour mobilisable en deux phases successivement en 2027 (200.000 m3/jour) et 2030 (200.000 m3/jour). Le coût de réalisation de cette infrastructure hydraulique est de 459 milliards FCFA (700 millions d’euros).

1 COMMENTAIRE

  1. Je pense vraiment qu’il est TEMPS que le gouvernement mette la machine de la redition des comptes en branle. C’est très faible et léger les annonces. Macky Sall et sa gang de mafiosi ont fait trop de mal aux ressources financières et foncières du Sénégal. Ils se sont comportés telles des hyènes devant de la viande de boeufs fraîchement tués. Depuis que Macky Sall a osé dire qu’il a mis son coude sur des rapports des organes de contrôle eh bien ces ouailles se sont lâchés sans réserve sur nos biens. Même pour l’argent du COVID ils ont été sans pitié pour les sénégalais et Macky Sall n’a même pas levé son coude sur cette affaires malgré l’ampleur du scandale. Les nouvelles autorités sénégalaises ont l’obligation de rendre justice au peuple sénégalais qui a fait tant de sacrifices pour boter dehors et mettre hors d’état de nuire ces salopards économiques. Tous ces gens doivent aller en prison au plus vite et leurs biens confisqués jusqu’à ce qu’ils remboursent tout ce qu’ils ont volé.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE