Régularisation des enfants sans pièces d’état civil à Malem-Hodar : 2000 cas résolus

Date:

XALIMANEWS-Au cours du mois de mars dernier, deux mille enfants dépourvus de pièces d’état civil dans le département de Malem-Hodar ont été régularisés lors d’audiences foraines, selon Fallou Ndao, le point focal du comité départemental de protection de l’enfance. 

« Ces audiences foraines organisées au courant du mois de mars ont permis de régulariser au total 2000 enfants sans pièces d’état civil dans le département de Malem-Hodar », a dit M. Ndao, par ailleurs chef du service départemental du développement communautaire, rapporte l’Aps. 

Ces audiences, organisées en partenariat avec le Fonds des Nations unies pour l’enfance (UNICEF) et le Tribunal d’instance de Kaffrine, visaient à régulariser la situation des enfants sans documents officiels. Fallou Ndao, également chef du service départemental du développement communautaire, a précisé que la majorité des enfants concernés étaient des élèves et des talibés, ainsi que des enfants vivant avec un handicap, totalisant 837 garçons et 1163 filles.

Il a souligné que la déclaration des naissances posait problème dans le département de Malem-Hodar, avec certains parents recourant souvent au jugement de naissance plutôt qu’à la déclaration à la naissance, ce qui est pourtant crucial pour l’enfant. Des activités de sensibilisation ont donc été menées en collaboration avec un partenaire pour encourager les populations à déclarer leurs enfants à la naissance. Malgré ces efforts, Fallou Ndao a admis que de nombreux défis subsistent dans le domaine de la protection de l’enfant et de l’enregistrement des naissances.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE