Intensité des combats en Casamance : le rappeur Didier Awadi laisse éclater sa colère

Date:

L ’intensité des affrontements entre les militaires et les rebelles du mouvement des forces démocratiques a fait sortir le rapport sénégalais de ses gongs.
Arrivé dans la capitale du sud, il s’est désolé de l’intensité des combats qui perdurent en Casamance. C’est la raison pour laquelle, il estime qu’il est grand temps que nos dirigeants et la rébellion se retrouvent autour d’une table pour ramener la paix définitive. Car ce conflit a eu trop de conséquence. « Ce conflit a fait couler beaucoup de sang et a causé beaucoup de dégâts. C’est toujours les pauvres qui en pâtissent » a dénoncé le rappeur.

Selon Didier Awadi, beaucoup de gens ont profité de ce conflit. « Beaucoup de gens profitent de ce conflit pour s’enrichir. Il y a des gens qui sont devenus milliardaires dans ce conflit-là », a-t-il soutenu.
Sur un ton insistant, Didier Awadi poursuit : «L’élite qui négocie dans ce conflit devient très riche. Il y a des intérêts à maintenir et ce n’est malheureusement pas les intérêts des gens qui souffrent » à accusé le rappeur au micro de notre confrère de Rfm Ziguinchor. Pour Awadi, ces deux parties qui disent aimer la Casamance doivent tout faire pour la préserver.

Ce rappeur compte continuer la campagne de sensibilisation à travers la musique pour ramener les deux parties à régler définitivement ce conflit.

Par ailleurs, ils ont voulu être formels : ils ne veulent pas d’un morcellement du Sénégal. Car il faut avoir une vision panafricaniste. « Le morcellement des Etats est impensable. Il faut plutôt de grands ensembles pour que l’Afrique puisse s’en sortir », a fait savoir le rappeur Awadi.

PRESSAFRIK.COM

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

CAN 2023

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE

Rassemblement de FIPPU : Un gros incident est survenu, les FDS tirent des grenades lacrymogènes

XALIMANEWS- Le rassemblement pacifique du front FIPPU s'est terminé...

Répression de manifestants et cas de tortures : Birahim Seck exige une enquête sur les procédures de recrutement des FDS depuis 2020

XALIMANEWS-Le Forum civil, section/ Transparency Sénégal n'est pas favorable...

Rassemblement du Front FIPPU : La coalition Diomaye Président lance le mot d’ordre

XALIMANEWS- C'est d'abord une invite à "se mobiliser massivement"....