La Commune assise sur des braises : le foncier enflamme Mbeye

Date:

XALIMANEWS-Hier à Bambilor, la journée a été agitée. Les habitants du village de Mbeye ont exprimé leur colère en se rendant à la mairie et en commettant des actes de vandalisme. Des pneus ont été brûlés devant le bâtiment municipal et des vitres ont été cassées. C’était un triste spectacle sur place. Ce mouvement a été déclenché par l’arrivée de gendarmes et de machines de démolition pour détruire des constructions et des champs sur une zone de 22 hectares, revendiquée par un prétendu détenteur d’un bail.

«Depuis ce matin (hier), il y a des engins qui sont escortés par des éléments de la Dscos qui sont venus et sont en train de ravager les champs et les habitations. Actuellement, ils ont presque démoli plus de 15 hectares et c’est sur une surface occupée par des citoyens qui ont acquis légalement ces terres-là», a expliqué Assane Bèye, 2ème adjoint au maire de la commune de Bambilor. «Il est venu en force pour, dit-il, récupérer ces terres soi-disant que ces surfaces lui appartiennent. Il dit qu’il a 22 hectares ici», a poursuivi M. Bèye, entouré par une foule surexcitée qui refuse tout simplement de céder ces terres sur lesquelles ont vécu leurs grands-parents.

Avec LeQuotidien

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

CAN 2023

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE

Très beau discours (Par Pape Kalidou Thiam)

S'adresser à l'autorité suprême de la Mouridya est un...

Tivaoune : Bassirou Diomaye Faye en tête à tête avec Serigne Babacar Sy Mansour

XALIMANEWS- Après Touba, cap sur Tivaouane. Le Président Bassirou...

L’Apr dans l’opposition : pour un parti structuré et conquérant (Par Aliou Ndao Fall)

Cette armée mexicaine créée le 1er décembre 2008 par...