Le député Guy Marius Sagna dépose « 41 initiatives parlementaires sur la table du gouvernement du Sénégal »

Date:

« J’ai déposé 41 initiatives parlementaires sur la table du gouvernement du Sénégal le 30 avril 2024 et ce 03 mai 2024 pour l’informer et l’inviter à trouver des solutions à plusieurs problématiques.

Les représentants de Nestlé au Sénégal doivent des explications au peuple sénégalais. TOTAL et le groupe UNO accusés par leurs travailleurs de licencier des travailleuses en congé de maternité et d’imposer des conditions de travail qui causent des fausses couches posent problème.

1-Plus de 12 mois d’arriérés de salaire dus aux agents de la direction de la francophonie du ministère de l’intégration africaine et des affaires étrangères.

2-Le gouvernement sortant avait refusé tout geste d’humanisme à l’endroit de la famille de l’adjudant-chef gendarme Didier Badji déclaré disparu depuis le 18 novembre 2022. Entre temps son épouse même a rendu l’âme. Que son âme repose en paix. J’ai demandé au ministre des forces armées d’accorder aide, assistance, protection aux enfants de Didier Badji.

3-les travailleurs du fonds d’entretien routier autonome (FERA) de la commune de Missirah Wadene (département de Koungheul) courent derrière neuf (09) mois d’arriérés de salaire.

4-Les travailleurs de la Compagnie sénégalaise des transports transatlantiques de l’Afrique l’ouest (CSTT-AO) sont sans contrat écrit alors qu’ils travaillent depuis des années dans cette entreprise. Sans congé. Sans IPM…

5-Le chantier qui attend le nouveau ministre de la santé et de l’action sociale est important. En 1960 le service de neurologie de l’hôpital Fann tournait autour de 65 lits pour trois millions d’habitants alors qu’en 2024 dans le même service il y a 35 lits pour 18 millions d’habitants et la sous-région. Plusieurs questions ont été posées au ministre.

6-Le ministre de l’intérieur a été sensibilisé sur le blocage arbitraire et illégal des salaires depuis trois à six mois de certains policiers accusés d’avoir refusé d’exécuter des ordres manifestement illégaux. Ce blocage de salaire a été effectué sans demande d’explication adressée à ces policiers, sans traduction de ces policiers devant un conseil de discipline et sans notification du blocage de salaire. Certains ont commencé à recevoir leur salaire mais les arriérées ne leur ont pas encore été versés.

7-Deux mois d’arriérés d’indemnités de prise en charge agricole (IPCA) dus aux 150 travailleurs saisonniers de la direction de la protection des végétaux (DPV). Leur statut de saisonnier pose également problème.

8-La situation des commerçants du COUD a aussi été abordée. Certains parmi ces commerçants ont des cantines au COUD depuis 20 ans au moins. Le désormais ancien directeur du COUD voulait prendre leurs cantines pour les donner à d’autres. La gestion des cantines du COUD a besoin d’un coup de JUBBANTI.

9-Le nombre d’inspecteurs et de contrôleurs du travail est très faible. Moins d’une centaine. Le renforcement du nombre d’inspecteurs et de contrôleurs du travail permettra aussi de mieux visiter les entreprises et de voir comment faire respecter les droits des travailleurs.

10-La justice hydrique a été posée au nouveau gouvernement. Les Sénégalais qui ont des branchements d’eau chez eux paient la tranche sociale à 202FTTC de 0 à 20m3 soit 4040 FTTC alors que les sénégalais qui n’ont pas de branchement domestique achètent l’eau à la borne fontaine à 01 franc CFA le litre d’eau soit 20.000 FCFA les 20m3 d’eau.

11-La situation des contractuels du NMF3 qui ont reçu des notifications de fin de contrat le 13 mars 2024 alors que leur contrat ont brutalement été arrêté en fin décembre 2023. Depuis, ils vivent des drames du fait de l’ancien ministre de la santé et de l’action sociale. Le nouveau ministre est invité à aller au chevet de ces agents de santé ayant obtenu leur diplôme entre 2006 et 2010.

12-La situation des gérants des mutuelles de santé communautaire de la CMU est préoccupante. La CMU reste leur devoir six mois d’arriérés de salaire depuis 2019. Leur précarité menace la viabilité et la durabilité des mutuelles de santé communautaire.

13- Le groupe UNO fait signer à ses employés des contrats de trois mois renouvelables indéfiniment avec la complicité de sociétés intérimaires. Ainsi UNO et ces sociétés intérimaires se font leur beurre sur le dos des travailleurs auxquels ils interdisent de s’asseoir de 09h à 21h (deux heures de pause) qui font des fausses couches à cause de la station debout prolongée. Ce qui se passe à UNO est loin d’être isolé.

14-Les ex travailleurs du club Aldiana sont dans la tourmente. Ils ont découvert que de 2007 à 2016 aucun versement ne leur a été fait à l’IPRES. Est-il dans un autre cas d’évasion sociale ? Que va faire le gouvernement ?

15-J’ai aussi demandé au ministre de l’intégration africaine et des affaires étrangères pourquoi son prédécesseur n’a pas renouvelé les contrats des points focaux du bureau d’accueil et d’orientation de suivi des migrants (BAOS).

16-162 maisons démolies à Thiès Ouest sur la route de Dakar. Au nom des victimes, j’ai demandé au gouvernement d’éclairer notre lanterne sur ces démolitions effectuées sous le magistère du président Macky Sall.

17-Les vacataires de la DAF chargés de la saisie et de la confection des CNI étaient payés 150.000 FCFA par mois en 2006. Est-ce logique qu’avec l’augmentation du coût de la vie que depuis 2012 ils soient payés 75.000 FCFA ?

18-Où en est le dossier de notre compatriote Samba Dior Diagne assassiné par la police dans la nuit du 12 au 13 mars 2024 à Lille ?

19-Les villages de Diack 1, Diack 2, Mbayene Diack, Diack Mbodokhane, Kam Diack sans eau depuis plusieurs mois. J’ai informé le gouvernement afin qu’il trouve une solution à ce problème.

20-Les travailleurs de Australian Laboratory Services (ALS) dans la région de Kédougou à Sabodala n’ont pas reçu leur contrat, ne reçoivent pas leurs heures supplémentaires…

21-Total Énergie est complice du licenciement de deux femmes en congé de maternité. C’est extrêmement graves. L’opinion publique française sait-elle que Total accepte que des travailleuses qui sont dans sa stations-service la plus rentable de l’Afrique de l’ouest soient licenciées alors qu’elles sont en congé de maternité ? Le gouvernement du Sénégal était-il au courant ? Ma question écrite vise à informer le gouvernement afin que plus jamais cela ne se reproduise ni à Total Énergie ni ailleurs au Sénégal.

22-L’État du Sénégal va-t-il entrer dans le capital de la chaîne française TV5 ? Le projet d’un Sénégal souverain et prospère dans une Afrique souveraine, unie et prospère ne rime pas avec une chaîne à la ligne éditoriale néocoloniale.

23-La pénibilité du travail à UNO cause des fausses couches aux travailleuses. Il doit être interdit d’interdire aux femmes travailleuses de s’asseoir sur de longues durées.

24-179 diplômés de l’ENSA, de l’ISFAR et du CNFTEFCPN chôment alors que le Sénégal vit un déficit criard en personnel des eaux et forêts.

25-Puisque le gouvernement sortant du président Macky Sall n’a pas voulu répondre à ma question : où est passé l’argent des Jambars qui sont allés à la guerre du Golfe en 90/91, j’ai posé la question au nouveau gouvernement afin que les 496 Jambars et leurs familles sachent la vérité.

26-Du matériel de guerre appartenant à l’ONU est stocké à côté des quartiers de Keur Ndiaye Lô, Cité Dabakh 3… Qu’est-ce qu’il fait là-bas ? Pourquoi cela est-il stocké à côté des habitations ?

27-Voila six ans (24 avril 2018) qu’est mort Abdoulaye Timera. Sa mort dramatique nous rappelle aussi celles de Élimane Touré, Pape Sarr, Seck Ndiaye… Leurs familles attendent encore que justice soit rendue.

28-Le Sénégal doit 54 millions à l’IFORD qui se trouve au Cameroun. Si cela n’est pas payé, les étudiants sénégalais qui y sont risquent de ne pas faire leur examen.

29-Les travailleurs de la SONAGED, ex UCG, sont dans la précarité. Ils travaillent sept jours sur sept avec un salaire inférieur à 100.000 FCFA. Quand ils s’absentent – même si c’est justifié – il leur est coupé 3333 FCFA sur leur salaire pour chaque absence.

30- Way2call, un centre d’appel à unilatéralement payé 70% du salaire à ses employés puis 50%. Que se passe-t-il là-bas ?

31-Scandale du sucre ajouté dans les produits Nido et Cérélac vendus par Nestlé au Sénégal. Les représentants de Nestlé doivent être convoqués par le gouvernement du Sénégal. S’il est avéré que ce que l’enquête effectuée par Public Eye en collaboration avec le réseau international d’action pour l’alimentation infantile (Ibfan) est vrai, Nestlé doit être sanctionné au Sénégal, ses produits retirés et travailler à la souveraineté alimentaire en produits alimentaires pour bébé.

32-J’ai plaidé pour la réintégration des 141 ASP radiés en 2021 pour avoir dénoncé leur exploitation par l’État du Sénégal qui leur a d’ailleurs donné raison en augmentant leur salaire de 50.000 FCFA à 90.000 FCFA.

33-16 mois d’arriérés de motivation et deux mois d’arriérés de salaire dus aux 80 travailleurs prestataires du centre Talibou Dabo. Prestataires jusqu’à quand ?

34-Probleme d’eau à Kanene Ndiob à Kebemer dans la région de Louga. Le forage de Ndiengue Diaw a-t-il atteint ses capacités maximales? Pourquoi le forage de Thiss a-t-il été arrêté ? Les populations de Kanene Ndiob achètent des citernes d’eau tous les jours. Il faut trouver des solutions.

35-les travailleurs du secrétariat exécutif du conseil national de la sécurité alimentaire (SECNSA) rattaché à la primature ont vu leurs salaires ponctionnés à ma source mais pendant 10 ans aucun versement à l’IPRES, à ma caisse de sécurité sociale. Encore une évasion sociale !

36-Situation des travailleurs de Teranga Sécurité aéroportuaire (TSA) à l’AIBD : ils sont victimes de harcèlement moral car ils protestent contre leur situation. Douze heures de travail ont comme conséquence : douleurs lombaires, hernie discale…
Les shifts ne doivent ils pas être réduits ?
Est-il normal que les travailleurs ne bénéficient pas d’indemnité de sécurité aérienne (ISA)?

37-J’ai plaidé pour la réintégration des 690 élèves-maîtres victimes de déni de droit depuis le 23 septembre 2015 où la Cour suprême a annulé la décision n°00003816 du 24 juillet 2014 du ministre de l’éducation nationale portant annulation des admissions de 690 élèves-maîtres au concours de recrutement des élèves-maitres option « français » et « arabe », session 2013.

38-le ministère de la santé et de l’action sociale sous le Président Macky Sall a bloqué les indemnités de stage de 125 étudiants de l’ENDSS et bloqué les alaires de 67 parmi eux. J’ai prié le nouveau ministre de la santé de corriger cela.

39- l’adjudant-chef Sidy Niang est arbitrairement emprisonné par la gendarmerie car j’ai demandé au ministre des forces armées si les gendarmes qui reviennent de Meknès passent à un grade supérieur. C’est une injustice contre l’adjudant-chef Sidy Niang. Mais aussi c’est une attaque contre l’Assemblée nationale et ses députés qui représentent tous les citoyens gendarmes, policiers. militaires, douaniers, agents des eaux et forêts, agents pénitentiaires, militaires…

40-Les agents et auxiliaires d’hygiène ont été victimes d’une injustice entre 1982 et 2001 en recevant des salaires inférieurs à ceux qu’ils devaient percevoir. La différence doit leur être payée.

41- J’ai enfin déposé le 30 avril 2024 une proposition de résolution pour la mise sur pied d’une commission d’enquête parlementaire relative au matériel agricole, aux semences et aux engrais subventionnés pour l’amélioration de leur qualité, de leur achat, de leur distribution en vue de satisfaire les paysans sénégalais

GMS »

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE

Port Autonome de Dakar : Waly Diouf Bodian installé

XALIMANEWS-Tout nouveau directeur général du Port autonome de Dakar,...

Émigration clandestine : Une pirogue avec 252 passagers interceptée au large de Dakar

XALIMANEWS-Une embarcation transportant 252 individus originaires du Sénégal et...

Accident sur la VDN : Trois morts enregistrés

XALIMANEWS-Trois personnes ont été tuées lundi après-midi dans une...