Famara Ibrahima Sagna: Le fils dont il veut pistonner à la tête de l’ ambassade du Sénégal à Washington ou à Bruxelles a 35 ans

Date:

Et on reparle de l’ancien président du Conseil économique et social qui veut placer son fils à l’ambassade du Sénégal à Washington ou Bruxelles, deux postes stratégiques. Après notre « pique » d’hier, il y a eu beaucoup de réactions. Et pas des moindres. Des diplomates, sous le sceau de l’anonymat, nous ont appelé au téléphone pour dire qu’ils sont au courant des tractations de Famara Ibrahima Sagna. Seulement, déplorent-ils, le « gosse » qui n’a que 35 ans n’a pas l’étoffe nécessaire encore moins l’expérience et la formation qu’il faut pour diriger une chancellerie aussi importante et stratégique.

lasquotidien.info/Xalima

3 Commentaires

  1. 35 ans c’ est l’ age qu’il faut pour etre President de la republique
    c’ est le nom Sagna qui génerait quelque part ceux qui sont contre cette chance de promouvoir ce gosse ;si il etait un diop ou dieng nulle grief ……..
    je vous exhorte tous à la clairvoyance d’ idée car le senegal doit depasser ce debat pour se consacrer à son developpement…..
    « aux ames bien nés la valeur n’ attend point le nombre d ‘ années… »

  2. pour ceux qui connaissent bien le concerné, ils auront conscience à l’étude de son parcours professionnel,qu’il a toujours su porté tres haut, le drapeau sénégalais, en mettant toujours les opportunités professionnelles qui s’offraient à lui en lien avec les possibilités d’investir dans son pays d’origine

    aidé en celà par une excellente formation, au cours de laquelle, il bouleversa les habitudes, en decrochant son bac,plus tôt qu’il n’est de coutume de l’obtenir à l’époque au sénégal,

    en terme de valeur comparative, nonobstant, un parcours loin des arcanes de l’ENAM, il a toujours su porté tres haut, le drapeau sénégalais, en mettant toujours les opportunités professionnelles qui s’offraient à lui en lien avec les possibilités d’investir dans son pays d’origine

    en outre, il est à rappeler que loin des contingences politiques, le choix qui pourrait se porté sur lui, serait une garantie pour les sénégalais, car il est facile à ce moment d’écarter l’arbitraire, le nepotisme, et une tendance à l’appropriation du bien d’autrui que l’on observe çi ou là.

    ce qui détermine l’homme,c’est son action,et celle du concerné, mise au service du peuple sénégalais, en ferait un excellent diplomate, même si,son choix, loin du conformisme, et de l’orthodoxie, fut inspiré, voire soufflé au President de tous les sénégalais, ne saurait que rendre encore plus audible, la parole d’un peuple,qui fait référence à l’exterieur

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE

Automobile : le Sénégal à l’ère des véhicules 100% électriques

XALIMANEWS-Loxea, filiale de CFAO Mobility spécialisée dans les solutions...

Audit au Port autonome de Dakar : Waly Diouf Bodian rassure les syndicats et les travailleurs

XALIMANEWS-Le directeur général du Port autonome de Dakar, Waly...

Maître Augustin Senghor restez zen et poursuivez la mission ! (Par Mbaye Jacques Diop)

Ces derniers temps le président de la fédération sénégalaise de football, Maître...