Le nouveau gouvernement face au choix cornélien (Par Abdou Mbar Faye)

Date:

Depuis leur accession à la magistrature suprême, Sonko-Diomaye sont attendus avec véhémence par les populations à qui ils ont vendu un projet de Sénégal meilleur. Cette promesse électorale a commencé à porter ses fruits par la prise de mesures fortes, l’exemple du secteur de la  pêche, la distribution des semences, le foncier etc….mais ils font face à un dilemme cornélien. 

Par analogie à Pierre Corneille dans ses fameux dilemmes, où il raconte des histoires avec des exploits des gens hors du commun , les thèmes honneur et gloire; le nouveau gouvernement est face à ce dilemme. Un choix cornélien, celui de prendre des décisions vaille que vaille , c’est à dire de subventionner pour alléger la cherté ( Un choix populiste, qui ne dure pas) et celui qui tend vers une souveraineté, assainir les finances, booster l’économie locale pour de se départir des velléités du marché international ( le meilleur choix , mais qui prend du temps à se réaliser). Alors , face à ce choix cornélien , il est sans équivoque que le deuxième colle mieux au projet tant attendu par les sénégalais, rendre le Sénégal aux sénégalais, le leitmotiv. Au demeurant, la gestion des finances actuelles du pays est une patte chaude , et il  faut que le premier ministre sorte pour que les sénégalais soient sensibilisés de l’état financier du pays , mais surtout de rappeler que le projet est de sortir le pays de l’ornière des vicissitudes du marché international mais également d’assoir de véritables facteurs de développement, que de prendre des décisions populistes qui peuvent soulager mais ne régleront pas le problème des sénégalais. Il important de rappeler que le développement passe inéluctablement par commencer à produire les moyens de subsistance ( une agriculture encadrée , une pêche réglementée) , mais aussi de booster  le made in Sénégal , de créer une économie locale pour atténuer les orages versatiles du marché financier international. Tout ceci ne peut se réaliser qu’avec le temps , c’est aux sénégalais de comprendre et de soutenir le projet.. Le développement passe par des mesures fortes bien encadrées, des réformes en profondeur…….et tout demandent du temps de travail. Aucune décision populiste ne saura régler le problème. 

Abdou mbar Faye 

Diplômé de L’UCAD et Liaoning Unversity.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE

Deux Sénégalais périssent dans l’effondrement d’un bâtiment en Espagne

XALIMANEWS: Deux ressortissants sénégalais ont trouvé la mort et...

Le professeur Babacar Guèye nommé facilitateur des Assises de la justice

XALIMANEWS: Le président de la République, Bassirou Diomaye Diakhar...

L’homosexualité en question (Par Pr Makhtar Diouf)

Au Sénégal la question de l’homosexualité et du lesbianisme...