Les Sénégalais devant l’obligation du port de masque : Ce que risquent les contrevenants ou refusent de se conformer

Date:


XALIMANEWS- Pour non-respect des dispositions de l’arrêté 0091-37 du 17 avril 2020 pris par le ministre de l’Intérieur, tout citoyen peut être interpellé, gardé à vue, déféré ou condamné à un mois ferme et d’une amende pouvant aller jusqu’à 20 mille francs (article 8-1 du code des contraventions) pour infraction à la loi sur le port de masque, selon l’avocat Maitre Bamba Cissé.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE

Dérives sur les réseaux sociaux : Pape Alé Niang demande des sanctions comme en France et aux États-Unis

XALIMANEWS- La journée du dialogue national pour la réforme...

Dernière minute : Le Général Magatte Ndiaye succède au Gl Kandé

XALIMANEWS- C'est E-media qui donne les informations. Le Général...

Palais de la République : Le Président Diomaye reçoit la visite des enfants…

XALIMANEWS- Après une journée laborieuse portant sur le dialogue...

Dialogue National : Des réactions à l’issue d’une première journée satisfaisante

XALIMANEWS- Le dialogue national sur la réforme de la...