Les Sénégalais malades de la gestion chaotique de leur système de santé par Penda Ndiaye Cisse

Date:

«  La façon dont les systèmes de santé sont conçus, gérés et financés influent sur la vie des gens et sur leurs moyens de subsistance. La différence entre un système de santé efficace et un système défaillant se mesure aux décès, aux incapacités, à l’appauvrissement, à l’humiliation et au désespoir qui en résultent ». Cette assertion du Dr Gro Harlem Brundtland, ancien Directeur Général de l’OMS doit être profondément méditée par nos dirigeants actuels. Cette réflexion prononcée au moment où le Sénégal venait d’entamer l’exécution de son Plan National de Développement Sanitaire pour une durée de dix ans (1998/2007, programme qui prévoyait des réformes profondes du secteur de la santé pouvant permettre une amélioration de la santé des populations sénégalaises. Au terme de ce programme décennal qui coïncide avec l’anniversaire des 10 ans de l’alternance, le constat est amer pour les populations qui n’ont jamais autant souffert, au plan social et au plan économique. Les Sénégalais sont de plus en plus malades et ont du mal à faire face aux coûts des soins de santé. Les causes de cette situation peuvent être analysées sous différents aspects :

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

CAN 2023

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE

On ne peut pas vouloir une chose et son contraire ! (Par Madère Fall)

En donnant le prétexte et des arguments compréhensibles et...

Non à la dictature, oui au rétablissement de l’Etat de droit (Par Delta Piso)

L'indifférence d'un peuple est la première force d'un régime...

Nos universités ne sont pas des stands de tir ! (Par Babacar Ndiaye)

« UGEBISTES » Abdourahmane Diouf, Cheikh Tidiane Dieye, Ousmane Sonko….., Collègues...