Magal Touba 2010 : un policier poignardé, un gendarme tué dans la circulation

Date:

Les forces de l’ordre ne sont pas prêtes d’oublier le Magal de Touba édition 2010. Deux ont perdu la vie dans la nuit du mardi 2 au mercredi 3 février à Mbacké dont un gendarme tué dans la circulation ce mardi 02 février.

Des jeunes malfrats qui semaient la terreur dans les rues de Mbacké ont poussé la police à intervenir. C’est ainsi que le commissariat urbainde ladite localité a détaché une unité pour remettre de l’ordre. L’un des policiers du nom d’Alla Diop a cherché à identifier l’un des membres des malfrats quand ce dernier au lieu de sortir une pièce d’identité, sort un poignard pour le lui planté dans la région du cœur.

Le meurtrier, voulant prendre la fuite, les autres policiers vont rapidement lui mettre la main dessus. Tandis que leur collègue commençait à se vider de son sang. Acheminé au centre de santé de Mbacké, il va rendre l’âme avant même que les médecins l’auscultent.

Le policier Alla Diop était âgé d’une trentaine d’année. Marié,il était père de deux enfants.

Un gendarme en service dans la circulation a été mortellement fauché sur la route de Patar par un automobiliste qui a aussitôt pris la fuite. Ce chauffeur est, ainsi, activement recherché.

Si ces deux victimes ont été notées dans le corps de la police, c’est parce que l’opération «flamme ardente» est en train de donner des résultats. En effet, plus de soixante sept (67) personnes ont été arrêtées. Quinze (15) personnes détenaient des armes blanches, trente et une (31) personnes l’ont été pour ivresse publique et manifeste sur la voie publique.
A Mbacké, Quinze (15) personnes, dont des femmes ont été arrêtées pour exploitation clandestine de débit de boisson et déférés au parquet de Diourbel. Un (1) Kilo 750 grammes de drogue ont été saisie et 4 dealers arrêtés. Selon le Directeur de la sécurité publique, Mafall Fall, 1200 éléments déployés pour la sécurisation du Magal 2010 ont permis d’«attiser le feu autour des délinquants» dans le cadre d’une opération dénommée «flamme ardente».

Pape Modou LO

pressafrik.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE

Déclaration de politique privée (Par Ibou Fall)

Alors que le petit peuple craint le pire pour...

Proposition de loi visant à empêcher la dissolution de l’Assemblée nationale : Macky Sall freine Benno

XALIMANEWS-Le journal L’AS rapporte dans son édition de jeudi...