Manifestations meurtrières au Sénégal : Selon une enquête conjointe d’Al Jazeera et la Fondation PorCausa, c’est une force de sécurité financée par l’UE qui a été utilisée pour réprimer les manifestants

Date:

XALIMANEWS-Selon une enquête conjointe menée par Al Jazeera et la Fondation porCausa, c’est une unité d’élite de la police sénégalaise formée par l’UE était censée lutter contre la criminalité transfrontalière, qui a été utilisée pour réprimer les manifestations au Sénégal.

Le gouvernement du Sénégal a déployé une unité spéciale de lutte contre le terrorisme appelée GAR-SI, créée, équipée et formée grâce au financement de l’Union européenne, pour réprimer violemment les récentes manifestations en faveur de la démocratie, révèle Aljazeera.com qui cite une enquête conjointe d’Al Jazeera et de la Fondation porCausa.

Le média qatarie de rappeler qu’en 2021, le procès du chef de l’opposition populaire et controversé Ousmane Sonko a donné lieu à des manifestations dans tout le pays, des heurts cours desquels des dizaines de personnes ont été tuées. Al Jazeera et porCausa déclarent avoir obtenues des preuves visuelles, des contrats du gouvernement espagnol, un rapport d’évaluation confidentiel et des témoignages provenant de plusieurs sources suggérant que le Groupe d’action rapide de surveillance et d’intervention financé par l’UE, également connu sous le nom de GAR-SI, a été utilisé pour écraser violemment ces manifestations.

1 COMMENTAIRE

  1. Une autre grosse raison de la volonté inébranlable de Macky Sall de faire voter une loi d’amnistie pour effacer toute trace de ses forfaitures et ce massacre contre le peuple sénégalais. Les forces de défense et de sécurité du Sénégal doivent répondre de toutes les atrocités qu’elles ont commises sur le peuple sénégalais en particulier la jeunesse. C’est à se demander s’ils sont vraiment des sénégalais ces gens là? Je ne peux croire qu’un digne fils du sénégal puisse commettre ces crimes. Les récits faits par les détenus politiques dernièrement libérés montrent à suffisance qu’on avait lors de ces manifestations à la police de gendarmes et de policiers des milices politiques à la solde de Macky Sall et sa gang de mafiosi. Il faut que justice soit faite au nom de ces jeunes, de leurs familles et du peuple sénégalais en général pour que plus jamais des politiciens lâches ne reproduisent ces atrocités. Il est aujourd’hui urgent de réformer radicalement la police et la gendarmerie sénégalaises. Il faut obligatoirement faire une enquête sérieuse pour voir comment ont été recrutés les gendarmes et policiers au cours des trois dernières années. J’ose parier que beaucoup de nervis ou de militants de l’spr tirés du fameux groupe des marons du feu en font partie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

CAN 2023

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE

Justice : le blogueur guinéen Djibril Agi Sylla condamné pour séjour irrégulier

XALIMANEWS-Le tribunal de grande instance de Dakar a condamné...

Émigration irrégulière : deux départs déjoués à Kafountine

XALIMANEWS-Le phénomène de l’émigration irrégulière refait surface après une...

Proche Orient : Le Déluge D’Al-Aqsa au cœur d’une conférence publique animée par Dr Abderrazak Makri à Dakar

XALIMANEWS-"Déluge d'Al-Aqsa Fondamentaux et impact", tel est le thème...

Revue de la presse (Wolof) de iRadio du mercredi 24 avril 2024 avec Baba Ndiaye 

Revue de la presse (Wolof) de iRadio du mercredi...