Me Wade rabroue son ministre Khadim Gueye

Date:

Le président de la république du Sénégal a encore fait des siennes. Cette fois si c’est le ministre de l’Agriculture, Khadim Gueye qui en a fait les frais. Le Chef de l’Etat a tancé son ministre au beau milieu d’une rencontre internationale. Sa faute ? Il a mal rédigé une résolution, rapporte « le Populaire ».

D’après le journal  » Le Populaire » dans son édition du mercredi 20 avril, Me Wade « a arrêté net son ministre de l’Agriculture, Khadim Gueye, qui procédait à la lecture du document (résolution finale du forum « Dakar agricole ») devant l’assistance en provenance des quatre coins du monde « .

Le président de la république aurait lui fait un « véritable cours sur la manière de rédiger un appel au sortir d’une rencontre internationale de ce genre ». En lui demandant d’arrêter sa lecture, Me Wade a, d’après ce journal, indiqué à Khadim Gueye qu’une résolution peut tenir sur trois à quatre pages seulement, en faisant preuve d’esprit de synthèse.

Le président aurait par la suite demandé aux experts de reprendre le document. Il a été demandé aux participants de laisser leurs adresses électroniques pour que le document retravaillé leur soit transmis. Face à ce rabrouement de Wade à son ministre l’on est tenté de se demander si derrière cet acte du président ne cache pas un motif autre que celui de la mauvaise rédaction d’un document.

Nettali.net

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

CAN 2023

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE

Revue de la presse (Wolof) de iRadio du lundi 25 avril 2024 avec Baba Ndiaye

Revue de la presse (Wolof) de iRadio du lundi...

Extension des bénéficiaires des passeports diplomatiques au Sénégal : Une liste élargie, des surprises de taille

XALIMANEWS-La liste des bénéficiaires des passeports diplomatiques a été...

Déception et Espoirs de la Diaspora Sénégalaise : Une Voix en Quête de Reconnaissance (Par Momar Dieng Diop)

La profonde déception ressentie par la diaspora sénégalaise suite...