Mouhamed Naby Guèye, fils aîné et Khalife de Mouhamed Séni Guèye « Il faudrait des Assises islamiques… »

Date:

Assises islamiques… »

Les rideaux ouverts sur la 15e édition de la commémoration de la descente spirituelle du bâtisseur de la Mosquée de la Divinité, Mouhamed Séni Guèye, sont tombés. Venus de tous les coins et tous de blanc vêtus, femmes, enfants, jeunes et moins jeunes sous la présidence du khalife ont pendant, l’après-midi d’hier, revisité l’histoire, les enseignements et les valeurs qui caractérisent celui qui a tourné le dos aux merveilles de ce bas monde pour une retraite spirituelle, rien que pour mener à bien la mission divine.

Dans son adresse, comme de coutume, le khalife a encore plaidé pour un retour aux enseignements de Dieu et de son prophète. C’est bien, dit-il, de convoquer des assises nationales pour développer le pays. Mais au regard du laxisme et de l’absence de repères pour nombre de musulmans, il serait bon de s’arrêter pour organiser les « assises islamiques » afin de voir réellement si les recommandations de Dieu sont suivies par les musulmans. Car, la paix dans le monde « ne peut provenir que de la volonté des hommes et des femmes d’accepter sans préalable les principes de l’Islam dans Son intégralité ». Il suffit à ce sujet, poursuit-il, « sans plus tarder, de chercher refuge auprès de Dieu, le Tout Puissant, qui Seul, peut assurer un avenir meilleur ». Le khalife pense, aussi, que la crise économique mondiale « n’est ni scientifique, ni technique. Elle est essentiellement spirituelle » et pour cause. Les gens faisant moins attention, chacun se trouvant sous l’emprise de Satan, les cœurs sont affectés par de vilaines choses, au point qu’ils n’ont plus d’yeux que pour ces choses ou comportements. Et c’est justement de tels comportements que le Tout Puissant ne tolère pas. « C’est en Haïti, dit-il, que tous ceux qui ne respectent pas les recommandations se regroupent pour se laisser entraîner à des interdits. Et vous avez tous vu ce qui s’y est passé. Retournons à Dieu. Car, il n’est jamais trop tard pour bien faire ».

L’Etat brille par son absence

Ce qu’il urge de refaire, s’il y a lieu, ce sont les relations que le gouvernement entretient avec certaines familles religieuses. Au premier chef, celle de Mouhamed Séni Guèye, bâtisseur de la Mosquée de la Divinité. Aucun membre du gouvernement, sénateur ou député n’a effectué le déplacement. Hormis le maire de Ouakam, celui de Ngor et certaines confréries comme les layènes, les thianaba-thianaba, mourides et les Tidianes (Mame Malick Sy, fils du khalife général des Tidianes), il n’y avait pas l’ombre des représentants de l’Etat à l’événement alors que, à en croire, Cheikh Tidiane Guèye, chargé de la communication, des invitations leur ont été adressées.

Madou MBODJ

lasquotidien.info

1 COMMENTAIRE

  1. LES SACRIFICES SATANIQUES QU ON A FAIT A OUAKAM LES KHEUREUM LEBOUS AVEC UN MONUMENT DE LA RENAISSANCE DEDIE A SATAN ON EN PARLE PAS ON PREFERE ALLER JUSQU EN HAITI.BALAYONS DEVANT NOS PORTES AVANT .

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

CAN 2023

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE

Effondrement d’un immeuble à Khar Yalla : Quatre personnes arrêtées pour homicides involontaires

XALIMANEWS-L'enquête en cours, dirigée par le commissaire de Grand-Yoff,...

Effondrement d’un immeuble à Khar Yalla : au moins cinq morts enregistrés 

XALIMANEWS-Un immeuble de trois étages situé dans le quartier...

[Vidéo] Tragédie à Liberté 6 : Un bâtiment de trois étages s’effondre en pleine nuit

XALIMANEWS-Un immeuble de trois étages s'est effondré à Liberté...

Coopération : A Rome, Macky Sall appelle à davantage accorder la priorité à l’investissement

XALIMANEWS-Le président sénégalais, Macky Sall a souligné, lundi à...