Paludisme Youssou Ndour veut éradiquer l’anophèle avant 2015: « Moi je suis un gagneur… »

Date:

(APS) – L’artiste musicien Youssou Ndour a fait part lundi à Dakar de sa détermination à travailler pour l’éradication du paludisme, en relevant que cette perspective nécessite cependant une coalition sans exclusive de l’ensemble des couches de la société.

‘’Moi je suis un gagneur, quand je m’engage pour quelque chose, j’y vais jusqu’au bout’’, a lancé la star sénégalaise à l’occasion de la conférence de presse de lancement de la deuxième phase de la campagne Xeex Sibbiru (lutter contre le paludisme, en langue wolof).

‘’Chacun n’a qu’à jouer son rôle et on peut y arriver’’, de préférence avant 2015, date arrêtée pour l’atteinte des Objectifs du millénaire pour le développement (OMD), a ajouté Youssou Ndour, l’un des principaux acteurs de ladite campagne, déroulée en collaboration avec le Programme national de lutte contre le paludisme (PNLP).

‘’Nous tous dépendons des Millenium Goals’’, les OMD des Nations unies devant être atteints au plus tard en 2015. ‘’D’ici là, nous ferons tout pour éradiquer le paludisme et dupliquer cela (ce résultat) dans les autres pays’’, a indiqué le lead-vocal du Super Etoile de Dakar.

‘’Aujourd’hui, on parle beaucoup plus du paludisme dans les maisons et vraiment, on est en train de gagner la bataille’’, a-t-il dit non sans relever le fait que gouvernements et artistes ne peuvent pas, à eux seuls, éradiquer le paludisme.

Selon lui, ‘’il faut une coalition qui ferait qu’on aille très vite, en prenant des raccourcis’’.

‘’Dans tous les secteurs, nous avons ciblé une personne qui s’en occupe (de la campagne)’’, a-t-il précisé en donnant le nom du footballeur El Hadj Diouf, pour ce qui concerne le sport.

‘’Tout le monde vit le paludisme’’ au quotidien, de sorte que ‘’c’est une course contre la montre’’ que de sensibiliser les gens sur cette maladie, en particulier après les dernières inondations survenues lors de l’hivernage dernier dans la banlieue dakaroise, a-t-il fait valoir.

‘’Il s’agit d’éradiquer le paludisme. C’est possible, moi je sais que c’est possible. Il faut y aller’’, a plaidé M. Ndour, engagé depuis 2005 dans la lutte contre le paludisme, à travers notamment le projet ‘’Africa Live’’.

Youssou Ndour est aussi membre du Conseil d’administration de Malaria No More et ambassadeur à la fois de l’UNICEF et du partenariat Roll Back Malaria (Faire reculer le paludisme).

Un concours national de chant va marquer la deuxième phase Xeex Sibbiru, organisée en partenariat avec le PNLP, Malaria No More et Senegal Surround Sound. Il cherche à activer les secteurs clés de la société, pour élever le niveau de sensibilisation concernant le paludisme.

Le vainqueur de ce concours enregistrera une chanson contre le paludisme avec Youssou Ndour et Viviane, avant la production d’un album. De plus, le lauréat du concours va participer au concert organisé chaque année à Bercy (France) par Youssou Ndour.

BK/AD

1 COMMENTAIRE

  1. Toutes les personnes à qui le paludisme a volé des personnes chères doivent participer à ce combat.Mon meilleur ami a été emporté par cette maladie qu’on peut éradiquer.C’est une manière de lutter contre le fatalisme.Bonne continuation.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE

Gestion du COUD : Abdou Ndéné Mbodj débusque des cafards

XALIMANEWS-Le nouveau directeur général du Centre des œuvres universitaires...

Nouvelle saisie de cocaïne à l’AIBD : La Douane intercepte une contrevaleur de 3,2 milliards de Fcfa

XALIMANEWS-La Brigade spéciale des Douanes de l’Aéroport international Blaise...

Détournement de 34 millions F CFA à La Poste : Deux agents arrêtés

XALIMANEWS-Suite à l'affaire du vol de 1,5 milliard FCFA...