Pour une baisse du prix du ciment. Me Wade propose la péréquation

Date:

La finalité de l’accroissement de la production de ciment par la Sococim industries devrait, selon le président de la République Me Abdoulaye Wade, être la baisse du prix du ciment. Me Wade a exprimé ce souhait au cours de l’inauguration de la nouvelle unité de production de la Sococim qui va porter la production de la cimenterie de Rufisque à 3,5 millions de tonnes.

La mise en service de la nouvelle unité de production de ciment de la Sococim devrait porter la production nationale de ciment à 6 millions de tonnes en 2011, soit un excédent part rapport à la demande nationale de 3,5 millions de tonnes. Pour Me Abdoulaye Wade, la suite logique de cette surproduction est la baisse des prix du ciment. « Les autres projets de cimenteries devraient être réalisés en 2012. A terme elles vont tripler la production et la baisse des prix devra s’en suivre » explique Abdoulaye Wade. En procédant à l’inauguration de la nouvelle unité de production de ciment de la Sococim, filiale du groupe Vicat, Me Wade a déclaré que l’excédent de 4 millions de tonnes devra lui permettre de réaliser sa promesse de baisser les prix du ciment et de son slogan « une famille, un toit ». Aussi, pour réaliser ce pari, envisage-t-il d’instruire le premier ministre pour la mise en place d’un programme de péréquation pour maintenir dans les régions le prix du ciment au même niveau qu’à Dakar, malgré la distance, afin d’y favoriser la construction. L’inauguration de cette nouvelle ligne de production de Clinker d’une capacité de 3500 tonnes par jour qui coïncide avec la certification ISO 9001 obtenue par la Sococim industries a nécessité, selon le président du groupe Vicat, M. Jacques Merceron Vicat un investissement de 130 milliards de FCFA. Cet investissement traduit selon M. Vicat « la volonté de satisfaire la totalité de la demande nationale et régionale pour les dix années à venir, mais aussi de proposer la meilleure qualité de ciment sur le continent au meilleur prix et notre volonté d’être un acteur modèle du développement durable, en respectant l’environnement. »

Deux nouvelles régies de chemin de fer

Par ailleurs, Me Wade a remis sur la table son projet de construction d’une nouvelle capitale. A ce sujet, il a révélé l’intérêt manifesté par deux sociétés étrangères pour la concrétisation de projet qui a, par ailleurs, englouti la somme de 10 milliards pour la réalisation des études de faisabilité. Le président de la République a, en outre, annoncé la création prochaine de deux régies de chemin de fer neuves. « Les dossiers sont approuvés et les études terminées. Et ce n’est pas rêve », conclut-il.

lagazette.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE

« Le Sénégal doit avoir sa propre doctrine militaire », selon Diomaye

XALIMANEWS: Le gouvernement travaille avec les acteurs concernés sur...

Bassirou Diomaye Faye « demande » à Sonko de surseoir à sa Dpg devant un jury populaire

XALIMANEWS-Le Président a annoncé qu'il a demandé au Premier...

Suppression de certaines institutions comme le HCCT et le CESE: Diomaye clôt le débat

Le chef de l’Etat a assuré, samedi soir, qu’il...

Victimes des évènements politiques: « Justice sera faite… », selon Président Diomaye

XALIMANEWS: Le président de la République Bassirou Diomaye Faye,...