Proces Habre : Le Tchad propose 2 milliards de francs Cfa au Sénégal

Date:

N’DJAMENA – Le Tchad a mis 2 milliards de Francs Cfa (3 millions d’euros) à la disposition du Sénégal pour l’organisation du procès de l’ex-président tchadien Hissène Habré, accusé de crimes contre l’humanité, a annoncé, vendredi, le ministre tchadien des Droits de l’Homme, Abderamane Djasnabaille.

« Le gouvernement a mis à la disposition de ce dossier Hissène Habré 2 milliards de FCfa. Nous attendons que le gouvernement sénégalais nous dise où il faut mettre cet argent », a affirmé à N’Djamena, M. Djasnabaille lors d’un point de presse, après une audience accordée à une délégation conduite par Me Jacqueline Moudeina, avocate des victimes.

« Le gouvernement tchadien soutient politiquement et diplomatiquement les victimes. Nous allons bouger à Dakar, Addis-Abeba et partout ailleurs pour que le jugement de Hissène Habré et ses complices soit effectif en 2010 », a-t-il assuré. Le porte-parole de Human rights watch, Reed Brody, a précisé que : « Le ministre nous a demandé de présenter la liste des anciens agents de la Dds (Direction de la documentation et de la sécurité) qui sont toujours dans l’administration.

« Nous ne voulons pas seulement que les victimes soient indemnisées, nous voulons aussi que les locaux de la Dds soient transformés en Musée en mémoire des victimes », a indiqué M. Brody. La France avait indiqué, mercredi, qu’elle était prête financièrement à prendre « sa part dans le soutien qui sera apporté au Sénégal » pour l’organisation du procès. « Nous souhaitons que ce procès puisse avoir lieu rapidement et dans de bonnes conditions », avait indiqué Bernard Valero du ministère des Affaires étrangères. Hissène Habré a dirigé, de 1982 à 1990, l’ancienne colonie française.

Installé à Dakar depuis sa chute, l’ancien dictateur est accusé de milliers d’assassinats politiques et de torture systématique. Il est poursuivi pour « crimes contre l’humanité, crimes de guerre et actes de torture ».

En juillet 2006, l’Ua avait donné mandat au Sénégal de le juger. Mais ce procès n’a pas encore débuté.

AFP

lesoleil.sn

1 COMMENTAIRE

  1. Le senegal ne devrait pas offrir l’hospitalité à un criminel de cette taille.On devrait plutôt l’emmener à la cour internationale de la haie pour qu’il soit jugé et condamné.
    Les millions d’hommes , de femmes, d’enfants qu’il a écrasé sans aucune pitié ne doit pas resté impuni.
    Le châtiment de la tombe est plus TERRIBLE encore

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

CAN 2023

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE

Etats-Unis : la Maison Blanche riposte après un rapport présentant Joe Bidel comme un vieil homme à la mémoire défaillante

XALIMANEWS-Selon RFI, la Maison Blanche voudrait contre-attaquer au lendemain...

Russie-Élection présidentielle : l’opposant Boris Nadejdine, voit sa candidature rejetée

XALIMANEWS-Pour l'élection présidentielle de la Russie, l'opposant Boris Nadejdine...

Islande : Un volcan entre en éruption en pour la troisième fois depuis décembre

XALIMANEWS-Selon Thé New York Times, un système volcanique dans...