Rapport de l’OFNAC 2021 : L’octroi des licences de pêche révèle des cas de violation de la loi sous la gestion de Alioune Ndoye

Date:

XALIMANEWS- La délivrance des licences de pêche au Sénégal dévoile ses secrets. Du moins sur la période de l’année 2021 où la gestion du ministre Alioune Ndoye est tenu pour compte.

En 2024, sur instruction du Président Bassirou Diomaye Faye, la publication du rapport de l’Office nationale de lutte contre la corruption (OFNAC), en 2021, révèle qu’« il a été constaté, dans certains cas, la délivrance d’une lettre de garantie dite « promesse de licence de pêche » à des navires en phase de naturalisation. Cette pratique n’est prévue, ni par le Code de la Pêche maritime, ni par une disposition réglementaire habilitant l’autorité concernée à procéder de la sorte », lit-on à la page 57 dudit rapport.

Ainsi, l’attribution de la «licence de pêche démersale profonde, option « chalutiers poissonniers et céphalopodiers» à des bateaux, constitue une violation de la loi par le Ministre de la Pêche et de l’Économie maritime dans la période 2014 – 2019.  

Par ailleurs, le document rappelle qu’en 2020, 31 bateaux de l’Union Européenne, 01 bateau du Cap-Vert et 131 navires battant pavillon Sénégalais ont eu l’autorisation d’accéder aux ressources halieutiques du Sénégal.. Parmi les 131 navires battant pavillon Sénégalais, « figurent des navires avec des noms à consonance chinoise mais appartenant à des sociétés de droit sénégalais, car naturalisés conformément au Code de la Pêche maritime ». 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE