Reconstitution des faits : comment Pape Mamadou Seck s’est évadé du Pavillon Spéciale

Date:

XALIMANEWS-Pape Mamadou Seck, le membre présumé de la «Force spéciale», a rejoué le film de son évasion, lors de la reconstitution des faits qui s’est déroulée dans la nuit du 17 au 18 août. Son avocat, Me Khourreyssi Ba, repris par Les Echos, est revenu de long en large, sur sa page Facebook, sur la reconstitution des faits.

«Elle a commencé par une randonnée pédestre à l’intérieur de l’hôpital déserté tel un champ de ruines, et la promenade s’est poursuivie jusqu’à la pharmacie jouxtant la chancellerie du Royaume-Uni et la morgue de l’Hôpital Principal de Dakar», explique la robe noire.

D’après le journal, Pape Mamadou Seck a déclaré avoir emprunté ce trajet, dans la nuit du 9 au 10 juillet dernier, après qu’il a faussé compagnie aux gardes qui le surveillaient au Pavillon spécial de l’hôpital Aristide Le Dantec.

Ce jour-là, ajoute-t-il, il a marché jusqu’au marché Sandaga d’où il a pris un taxi pour effectuer une escale chez lui à Guédiawaye avant de se rendre dans sa cachette à Darou Karim, où il a été retrouvé.

Me Khoureichy Ba précise que sur le parcours Le Dantec-Sandaga, effectué à pied, Pape Mamadou Seck, qui est en convalescence, montrait des signes de fatigue. Le groupe a ensuite emprunté le chemin inverse jusqu’à l’infirmerie du Pavillon spécial.

De retour à Le Dantec, souligne l’avocat, les enquêteurs ont recueilli «le récit des matons, dans les locaux même de la Maison d’arrêt». La reconstitution des faits a duré trois heures et Pape Mamadou Seck était entouré des enquêteurs de la Sûreté urbaine, de ses gardes au moment de son évasion et de ses avocats.

Les membres de la « Force Spéciale » sont poursuivis pour les délits de complot contre l’autorité de l’Etat, actes de nature à occasionner des troubles politiques graves, association de malfaiteurs en vue d’organiser des bandes en leur fournissant des armes, munitions, dans le but de s’attaquer à la force publique, détention et transport de produits et substances incendiaires en vue de compromettre la sécurité publique et détention illégale d’arme à feu.

1 COMMENTAIRE

  1. Idiot qu’il est, Pape Mamadou Seck a ainsi bêtement bousillé sa vie, détruit sa famille, plongé dans la tristesse ses enfants et ses amis ! Sonko Sodomiseur diarouko, dou andanoo, dou nawalé, dou kou set, dou kou baakh… Tant pis pour toi, en attendant le dossier encore plus corsé de ton frère Akhenaton… D’autres membres de votre connerie de « force spéciale » sont condamnés à vivre en fugitifs, Mancabou lui est oublié ! Vous pensez pouvoir détruire notre pays ? C’est vous qui serez détruits un par un…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

CAN 2023

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE

Scène d’horreur à Thiès-Nord : Un homme se tranche la carotide et meurt

XALIMANEWS-Hier jeudi, vers 15 heures, un événement tragique s'est...

Urgent – Manifestations contre le report : Un étudiant tué par balle à l’Ugb

XALIMANEWS- Selon des informations confirmées par des sources à...

Autoroute, route nationale, Ter : La circulation à l’arrêt à Dakar

XALIMANEWS- Des véhicules de la gendarmerie sur les deux...

ÇA SENT MAUVAIS POUR LE CHEF!

Ça part dans tous les sens, installant une véritable...