Rencontre du conseil des ministres: Une lettre de Khalifa Sall sème la discorde

Date:

Me Wade doit-il accepter de présider la 11e édition du Forum social mondial (Fsm), prévue à Dakar du 6 au 11 Février prochain ? Une invitation dans ce sens que le maire socialiste de Dakar, Khalifa Sall, a adressée au président de la République, était au centre des débats en Conseil des ministres, jeudi dernier. Si certains ministres pensent que Me Wade ne doit pas accepter de présider la manifestation, d’autres estiment qu’il devrait le faire. Me Wade, face à ces divergences de points de vue, a réservé sa réponse à plus tard.

La 11e édition du Forum social mondial (Fsm), prévue à Dakar du 6 au 11 Février, était au centre d’intenses débats en Conseil des ministres, jeudi dernier. À l’origine, l’organisateur, le maire de Dakar, Khalifa Sall, a adressé une lettre au président de la République pour lui demander de présider la cérémonie. Mais il se trouve que cette invitation ne fait pas l’unanimité au sein des membres du gouvernement. Si certains estiment que Me Wade devrait accepter, d’autres jugent que non. Les deux « camps » ont chacun donné leurs arguments, en Conseil des ministres. Le chef de l’Etat a dû, face aux positions divergentes des membres de son gouvernement, reporter sa décision, le temps de « prendre une décision » comme le souligne un proche du chef de l’Etat.

Entre 20.000 et 60.000 participants sont attendus à cette rencontre. On annonce, d’ailleurs, la participation de personnalités politiques comme Lula Dasilva (ancien Président du Brésil), Martine Aubry (premier secrétaire du Parti socialiste français) et Ségolène Royal (ancienne candidate à la Présidence française, Ps). Les ministres opposés à cette invitation ont fait savoir au Président que tout en étant le maire de Dakar, Khalifa Sall, est aussi membre du Bureau politique du Parti socialiste et que ce Forum va constituer un tremplin pour lui. Par contre, les partisans d’une participation de Wade à cette rencontre pensent que cet argumentaire ne tient pas la route ; surtout que Khalifa Sall a démontré qu’il était maire de Dakar et dans ses actes de tous les jours, prouve qu’il est un Républicain. À preuve, alors que ses camarades de Benno marchaient contre le Fesman, l’édile de la ville était en bonne place à la cérémonie de clôture. Il n’a pas d’ailleurs manqué de qualifier l’événement, décrié par ses camarades, de « succès ».
Il en était de même lors de l’inauguration du Monument de la Renaissance, puisque le maire de Dakar était visible à la tribune officielle. Le Forum se déroulera à l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar, à l’Île de Gorée et dans la banlieue de Dakar. Il sera marqué par deux grandes marches dans les rues de Dakar, à l’ouverture et à la clôture de l’événement.

Cheikh Mbacké GUISSE

lasquotidien.sn

2 Commentaires

  1. je vous le dit et le repette khalifa sall peut etre le prochain president de la republique du senegal il ete du temps de abdou diouf depute a lassemble nationale et ensuite ministre au pres du premier ministre en relation avec les assemble et ensuite ministre du comerce mais jamais on la nomme sur quelque soit affaire nebuleuse ou de vole ou d’histoire antirepublicain je vous jure ces le meilleur

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

CAN 2023

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE

Urgent : L’ Iran vient d’attaquer Israël avec des drones

XALIMANEWS- L'Iran annonce avoir attaqué Israël, ce samedi soir....

Océanie-Australie : au moins 6 morts dans une attaque au couteau dans un centre commercial de Sydney

XALIMANEWS-Six personnes ont été tuées dans une attaque au...

Afrique-Mali : le dialogue inter-Maliens s’ouvre dans la contestation

XALIMANEWS-Le dialogue inter-Maliens voulu par les autorités de transition...