Report de la présidentielle et nouvelles règles du jeu : Va t-on vers une sortie de crise au Sénégal ?

Date:

XALIMANEWS- Dans un contexte de tension avec des manifestations tout azimuts, ayant conduit, au décès de 3 personnes, depuis vendredi, Macky Sall est plus que jamais déterminé à mener ce report dont il convaincu de la nécessité au regard des derniers développements.

A la suite de nombreux appels et pendant que le front social est encore ébullition avec la grève des syndicats, l’on sent les premiers signes de la décrispation avec le rétablissement du signal de Walfadjiri, survenu plus tôt que « prévu » au moment où il parle dialogue « urgent » avec toutes les parties.

Il faut aussi compter avec la pression de la communauté internationale. Les Etats-Unis, au premier rang, avec un nouveau communiqué qui, explicitement, met en place les nouvelles règles du jeu.

Selon Libération, qui décrypte la première sortie de Maky Sall depuis le vote de la loi sur le report, lundi dernier, il y a d’ailleurs un projet de loi d’amnistie au cœur de plusieurs tractations.

Dans le sillage, des sources confirment une médiation nocturne de la société civile et des amis du président Sall qui se sont investis en vue d’une sortie de crise. Macky Sall envisagerait ainsi une loi d’amnistie générale pour apaiser. Un projet de loi qui, d’ailleurs, est sur la table du Conseil des ministres, ce mercredi. Dans les coulisses, rapportées par nos confrères de L’AS, on va même vers la libération de Ousmane Sonko, un acte en prélude au dialogue qui pourrait permettre, définitivement, de résoudre la crise.

2 Commentaires

  1. C´est mal connaitre ce macky sall. Il est entrain de derouler son plan, son coup d´etat et tout ce qui s´en suivra ont ete planifies depuis des mois a l´avance.

    Pour ma part je doute meme qu´il s´appelle reellement macky sall, des lors que tout ce qu´il a pu nous dire depuis 2002 n´a ete que pure manipulation et pure contreverites.

    Une seule chose est sure dans tout ce qu´il nous a montre depuis 2012, c´est qu´il deteste vraiment le Senegal et a une haine injustifiee et viscerale envers les Senegalais, particulierement sa jeunesse.

  2. Il y’a beaucoup de NAFECKS dans cette soi-disant société civile à commencer par Alioune Tine et son acolyte Bâ. Ils sont nombreux à créer ces associations pour en faire des Prébendes financières. C’est juste un fond de commerce. Mis à part Brahim Seck du forum civil et Babacar du GRADEC tous sont des loosers.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

CAN 2023

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE

Rassemblement de FIPPU : Un gros incident est survenu, les FDS tirent des grenades lacrymogènes

XALIMANEWS- Le rassemblement pacifique du front FIPPU s'est terminé...

Répression de manifestants et cas de tortures : Birahim Seck exige une enquête sur les procédures de recrutement des FDS depuis 2020

XALIMANEWS-Le Forum civil, section/ Transparency Sénégal n'est pas favorable...

Rassemblement du Front FIPPU : La coalition Diomaye Président lance le mot d’ordre

XALIMANEWS- C'est d'abord une invite à "se mobiliser massivement"....