Scandale d’escroquerie au visa : Un opérateur économique conduit devant le procureur, confessions et disparitions énigmatiques

Date:

XALIMANEWS-La Division des investigations criminelles (DIC) a appréhendé l’opérateur économique A. A. Diouf sur ordre du procureur de la République suite à plusieurs plaintes pour escroquerie au visa, selon les informations du journal L’Observateur.

Le journal précise que le préjudice subi par les victimes présumées est évalué à 73 millions de CFA. Une des plaignantes, B. Barry, explique qu’A. A. Diouf s’était engagé à obtenir 5 visas pour l’Italie pour ses parents moyennant la somme de 35 millions. Cependant, après avoir encaissé l’argent, Diouf a disparu. D’autres victimes, M. Diome, A. Kébé et A. K. Sène, ont déclaré avoir versé respectivement 5,5 millions, 3,7 millions et 29,5 millions avant que le mis en cause ne disparaisse, selon les informations de L’Observateur.

Présenté devant le procureur avant vendredi, l’opérateur économique Diouf a reconnu les faits, précisant tout de même qu’il a remis les montants reçus à son collaborateur et agent de joueur en Italie, N. Datzi.

Le journal rapporte que d’autres plaignants, réclamant 29 millions à l’opérateur économique, ne se sont pas présentés à l’audition à la DIC.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

CAN 2023

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE