Seydou Abdoulaye Niang tue sa copine Madeleine Ndong, qui se trouve être aussi la fille de son ami.

Date:

Seydou Abdoulaye Niang a été condamné à dix ans de réclusion criminelle pour le meurtre sur la personne de sa copine Madeleine Ndong, qui se trouve être aussi la fille de son ami.

Les faits remontent au 30 juillet 2017. L’accusé a rencontré la victime qui revenait du restaurant de sa mère. Il lui propose alors de la déposer chez elle. Madeleine Ndong ne savait pas qu’en acceptant cette proposition, elle avait affaire à son futur meurtrier. Elle avait été retrouvée morte dans la brousse entre Sinthiou Mbadane et Keur Balla Lo. L’accusé Seydou Abdoulaye Niang, un récidiviste tente de se défendre : « Madeleine est la fille de mon ami. Nous entretenons depuis deux ans des relations amoureuses discrètes. Elle m’a demandé de la conduire chez un marabout. Mais en cours de route, elle a pris mon portable et s’est mise à lire mes messages. C’est là que tout a commencé. Elle s’est mise dans ses états et m’a asséné un coup de couteau. J’avoue avoir répliqué en lui portant un coup de poing au visage », a déclaré l’accusé à la Chambre criminelle de Mbour.

Le certificat de genre de mort parle d’ecchymoses des vaisseaux carotidiens, d’hypoxie (situation d’indisponibilité d’oxygène). Le drame, c’est qu’après cette sanglante altercation, l’homme a jeté sa copine en pleine brousse l’abandonnant à son sort. « Pourquoi ne l’avez-vous pas amené à l’hôpital ? », lui demande le Président. « C’est mon regret absolu. C’est à la gendarmerie que j’ai su que Madeleine est morte. Nous sommes liés par une relation amoureuse sérieuse. J’allais la voir chez sa grand-mère », a insisté l’accusé, sans doute suggérant qu’il s’agit d’un crime passionnel.

« C’est de la lâcheté que de sortir avec la fille de son ami »
Pour l’avocat général, « l’accusé est une personnalité sinistre et lugubre, un meurtrier doublé d’un lâche car c’est faire preuve de lâcheté que de sortir avec la fille de son ami ». « La thèse du viol a été écartée par le certificat de genre de mort mais le meurtre est établi car il a abandonné la victime en brousse après lui avoir porté des coups », a-t-il ajouté. Seydou Abdoulaye Niang est présenté comme un récidiviste. Après son forfait au Sénégal, il est allé en Gambie où il a tenté de violer une fille. A la barre, il a déclaré que c’est une prostituée qui avait pris ses 60 000 FCFA et qu’il l’a déshabillée pour cela. Il est revenu au Sénégal après avoir purgé une peine d’un an et deux mois de prison. La Chambre criminelle de Mbour l’a condamné à une peine de dix ans de réclusion criminelle pour le délit de meurtre.Aboubakry KANE26 janvier 2023

EMEDIA

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

CAN 2023

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE

Mort de Modou Gueye lors des manifestations : Ce que révèle le certificat de décès

XALIMANEWS-Le certificat de genre de mort du jeune Modou...

Manifestation contre le report de la présidentielle : Serigne Mouhamadou Lamine Laye enjoint les fidèles Layènes à la retenue

XALIMANEWS-Le porte-parole du khalife des layènes, Serigne Mouhamadou Lamine...

Crise électorale : Macky Sall brise le silence et justifie le report

XALIMANEWS- Pour sa première sortie après le vote de...