Trafic sexuel : des filles nigérianes retirées des sites d’orpaillage à Kédougou

Date:

XALIMANEWS: L’ONG la Lumière et son partenaire Free the slaves (FTS) ont retiré mardi  sept filles nigérianes victimes d’exploitation sexuelle dans différents sites d’orpaillage de Kédougou et de Tambacounda (est),  a-t-on appris mercredi de son chef d’antenne locale Aliou Bakhoum.

« Ces filles victimes de trafic sexuel ont été retirées du site d’orpaillage de Diyabougou. Elles ont été placées en sécurité au centre d’accueil de Enda jeunesse action de Saraya », a dit M. Bakhoum.

Il a loué la collaboration entre les comités de vigilance communautaire  et les forces de défense et de sécurité pour la dénonciation et le retrait des filles exploitées dans les villages aurifères de Kédougou et de Tambacounda.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

CAN 2023

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE

Urgent : L’ Iran vient d’attaquer Israël avec des drones

XALIMANEWS- L'Iran annonce avoir attaqué Israël, ce samedi soir....

Océanie-Australie : au moins 6 morts dans une attaque au couteau dans un centre commercial de Sydney

XALIMANEWS-Six personnes ont été tuées dans une attaque au...

Afrique-Mali : le dialogue inter-Maliens s’ouvre dans la contestation

XALIMANEWS-Le dialogue inter-Maliens voulu par les autorités de transition...