Wade détruit son ancien PM: « Ce qu’Idrissa Seck fait, c’est de l’hypocrisie, afairou naafekh la, s’il veut être président, il connaît la voie», »

Date:

Si Idrissa Seck veut devenir président de la République du Sénégal, il va devoir compter sur ses propres moyens. En tout cas, le Président Abdoulaye Wade ne compte pas lui apporter son soutien. Le chef de l’Etat l’a dit à des militants libéraux qu’il recevait ce jeudi à la présidence de la République.

 

« Je ne soutiens pas Idrissa Seck. » C’est ce que le Président Abdoulaye Wade a déclaré, hier, à des responsables libéraux venus de Thiès pour une audience au palais de la République. Il s’agit principalement de jeunes qui ont eu à s’acheminer avec l’ancien Premier ministre Idrissa Seck avant de le quitter pour retourner au Parti démocratique sénégalais (Pds). Des responsables que Wade assimile à une partie de la famille libérale qui s’était égarée. Mieux, le secrétaire général national du Pds a, selon nos sources, pris acte de ce retour au Pds. Parce que, leur a-t-il dit, tout le monde peut commettre des erreurs.

Seulement, s’il y a quelqu’un à qui Wade ne semble pardonner certaines « erreurs », c’est bien son ancien Premier ministre Idrissa Seck. Selon des témoins de son audience d’hier avec des libéraux venus de Thiès, le patron du Pds ne s’est pas gêné pour envoyer des missiles au maire de Thiès. D’ailleurs, Wade commence par dire qu’« Idrissa Seck n’a rien fait à Thiès ». « Il ne peut rien faire pour vous. Sinon, il aurait achevé les chantiers de Thiès », a-t-il ajouté. Mais ce qui semble le plus irriter Wade, c’est quand il entend Idrissa Seck dire, à l’en croire, que « même Wade soutient (sa) candidature ». Et le démenti de Wade est catégorique. « Idrissa Seck dit partout que je soutiens sa candidature et je n’ai jamais eu l’occasion de le démentir. Aujourd’hui, vous me donnez l’occasion de le faire. Je ne le soutiens pas. D’ailleurs, je ne le soutiendrais jamais », dit-il. Avant d’accuser : « Ce qu’Idrissa Seck fait, c’est de l’hypocrisie, afairou naafekh la. »

Mieux, Wade dit à qui veut l’entendre qu’il ne compte pas aider Idrissa Seck à devenir président de la République du Sénégal. Puisqu’il lance : « S’il veut être président, il connaît la voie. » Parlant du retour du maire de Thiès au Pds, il ajoute : « Idrissa Seck n’a qu’à rentrer dans les rangs. Mais il ne peut pas forcer la porte. »

Rappelons que le secrétariat permanent du Parti démocratique sénégalais (Pds) se réunit ce vendredi au palais de la République. Et tout semble indiquer que la décision d’exclure Idrissa Seck du Pds sera prise. Et ce ne serait pas la première fois que le maire de Thiès est exclu du Parti démocratique sénégalais (Pds) dont il se dit l’actionnaire majoritaire.

nettali.net

 

3 Commentaires

  1. il ya que pour le cas idy que votre simulacre de comite directeur se reunit ,vous avez une peur bleu de idy, si j’etais idy j’allais m’allier avec maky ou bamba dieye ou tanor meme si si je dois rester derriere

  2. Ce que Wade dit n’est que le fruit de sa sénilité. Qui a entendu Idy dire que Wade le soutient. Idy a toujours dit qu’il compte sur Dieu, les sénégalais et ses attributs propres pour devenir Président. Au premier chef des sénégalais, il y a ses frères libéraux, ce qui justifie qu’il entend demeurer au PDS. Idy veut un PDS dépollué de Pabi, Domdji et Soxnassi. Les authentiques, les vrais quoi. A bon entendeur…..

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

CAN 2023

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE

Défis et risques : les pénibles conditions de travail des femmes dans la production de sel à Sédhiou

XALIMANEWS-Dans la région de Sédhiou, de nombreuses femmes s'engagent...

le Président Bassirou Diomaye Faye a quitté Dakar ce matin pour une visite officielle en Mauritanie

Le Président de la République, S.E.M. Bassirou Diomaye Faye,a...

Bassirou Diomaye Faye en visite en Gambie

XALIMANEWS- Le Président de la République se rendra en...

Afrique : des inondations records dans plusieurs pays, 58 morts en Tanzanie et 13 au Kenya

XALIMANEWS-Selon Radio France internationale, l'Afrique de l'Est connaît ces...