4X4 offerts aux maires : Le cadeau présidentiel embarrasse Bennoo

Date:


Les maires Bennoo vont-ils accepter les voitures que le chef de l’Etat leur a promises ? Beaucoup de membres de cette coalition pensent que non. A quelques mois des élections, il s’agit, selon eux, d’un cadeau empoisonné.

S’il y a un acte de Me Wade qui risque de faire mal au sein de la coalition de l’opposition regroupée au sein de Bennoo, c’est bien cette promesse du chef de l’Etat de doter tous les maires du Sénégal d’un véhicule de fonction.Y compris les maires de l’opposition toujours prompts à accuser Me Wade et son régime de gabegie, de dépenses somptuaires. En effet, quelques jours après l’annonce de ce don de véhicules, et avec le recul, certains membres de Bennoo estiment que les maires de l’opposition sont tout simplement tombés dans le piège de Wade en acceptant ce cadeau empoisonné. ‘Nos maires ont applaudi ce cadeau des deux mains, mais il ne fallait pas. Comment peut-on accepter ce don inopportun de Wade qui est un spécialiste des dépenses somptuaires, inutiles ? Les populations ne comprendront pas que nos élus locaux puissent tomber aussi bas, alors que chaque jour Bennoo dénonce le train de vie de l’Etat’, fait remarquer un responsable de l’opposition sous le sceau de l’anonymat.

Sa préoccupation est largement partagée par certains maires et leaders de Bennoo avec lesquels nous avons discuté. ‘Personnellement, je suis contre ce don de véhicules aux maires’, martèle le leader du Msu et conseiller régional de Dakar, Massène Niang. ‘Et aujourd’hui même (vendredi vers 17 h, Ndlr) un maire de Bennoo est venu à mon bureau au conseil régional de Dakar pour regretter le manque de vigilance dont lui et ses collègues ont été victimes aussitôt après cette réunion. Les maires de Bennoo auraient dû décliner l’offre pour être en conformité avec le discours de notre coalition’, ajoute Massène Niang. Pour le leader du Msu, le cadeau de Wade est une ‘autre façon de justifier voire légitimer, l’utilisation des moyens de l’Etat dans la prochaine campagne électorale, car il est évident que ces véhicules feront plus l’affaire des maires de son parti qui sont plus nombreux au sein de l’association’. Et puis, poursuit toujours Massène Niang, ‘l’offre de ces véhicules est inopportune, les urgences étant ailleurs. Cet argent peut servir à soulager les sinistrés des inondations, et régler d’autres préoccupations des Sénégalais. Voilà pourquoi le cadeau de Wade me gêne.’

D’autres membres de l’opposition, non membres de Bennoo, sont également contre l’octroi des voitures. C’est le cas de Moustapha Fall ‘Che’, leader de l’Alliance patriotique de libération (Apl). ‘Ce que les maires de Bennoo ont fait s’appelle de l’opportunisme politique. On ne peut pas passer tout son temps à critiquer les largesses et les dépenses inutiles du régime et accepter d’en bénéficier. Il n’y a aucune explication possible à cela. C’est comme si pour eux, il faut applaudir quand Wade leur fait des cadeaux, et le critiquer quand il n’en fait pas’. Pour le ‘Che’ de Kaolack, ‘tous ceux qui combattent Wade le font parce qu’il s’est séparé d’eux. Ce n’est pas mon cas. Je le combats sur les principes. Comment peut-on faire croire aux populations que Wade ruine notre économie avec ses dépenses inutiles et accepter en cachette de recevoir des avantages matériels, renonçant ainsi aux principes ? S’opposer c’est combattre Wade et non recevoir de lui des cadeaux’. Le leader de l’Apl d’ajouter : ‘J’aurais compris si Wade avait offert aux maires des voitures, des engins pour ramasser les ordures. Ou encore des ordinateurs pour informatiser les registres ou du matériel consommable. Mais accepter des véhicules de luxe c’est cautionner la mal gouvernance qui est la marque de fabrique du régime de Wade.’

Un ‘faux débat’

Pour sauver la face, certains leaders de Bennoo vont proposer une déclaration dénonçant ce cadeau à la prochaine conférence des leaders de la coalition prévue ce jeudi.

Un faux débat, rétorque Mame Mactar Guèye, secrétaire général du Rds et porte-parole de la Cap 21. ‘Avant de dénoncer ce don fait aux maires, les gens de Bennoo doivent dire à leurs anciens députés qui siégeaient dans la 10e législature de rendre les 4X4 que Wade leur avait donnés. Ils ne sont plus députés et à part un seul, tous les autres sont partis avec leurs véhicules.’ Mieux, ajoute le porte-parole de la mouvance présidentielle, ‘ces mêmes députés avaient des passeports diplomatiques qu’ils n’ont toujours pas restitués. Sans parler des terrains de 150 m2 à la Zac de Mbao offerts à chaque député de cette législature. Pourtant, aucun de ces leaders n’avait dénoncé à l’époque tous ces cadeaux. Aujourd’hui, ils parlent de boulimie foncière du régime et de dépenses inutiles. Donc, si les maires et les leaders de Bennoo qui protestent contre ce don de véhicules aux maires du Sénégal veulent être conséquents avec eux-mêmes, ils n’ont qu’à exiger d’abord que les anciens députés restituent leurs 4X4, leurs terrains, et leurs passeports diplomatiques’. Le bras droit de Iba Der Thiam estime par ailleurs que Benno devait applaudir ‘des deux mains et des deux pieds’ car ces véhicules offerts vont servir à la campagne électorale. ‘Décider d’offrir des véhicules aux maires de Bennoo à quelques mois de la campagne électorale, c’est comme si Me Wade armait ses adversaires contre son propre camp. Tous ces maires vont battre campagne contre Wade avec les véhicules qu’il leur a gracieusement offerts’.

En attendant que Wade passe à l’acte, les maires de Bennoo sont invités à voir s’il faut accepter ces voitures ou décliner l’offre pendant qu’il est encore temps.

Georges Nesta DIOP

walf.sn

1 COMMENTAIRE

  1. Si un seul maire du PS accepte un vehicule de Satan,je quitte ce parti,avec les miens,et deviens apolitique. Parole de N’diambour N’diambou

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

CAN 2023

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE

Solidarité internationale : L’Arabie Saoudite offre 10 000 moutons au Sénégal pour la fête de la Tabaski

XALIMANEWS-Le ministère de la Famille et des Solidarités, sous...

Situation critique à l’hôpital Fann : pénurie de lits pour les patients atteints d’AVC

XALIMANEWS-Le responsable de l’unité des soins intensifs au service...